Outils pour utilisateurs

Outils du site


connexion_rtc

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

connexion_rtc [2014/05/09 18:55] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +====== Se connecter en RTC ======
 +
 +===== Introduction =====
 +
 +Cela semble désuet mais, quand on se retrouve sans connexion ADSL pendant 2
 + ​semaines suite à un changement de FAI, c'est toujours utile...
 +
 +Cet article explique comment se connecter à un modem déjà reconnu et opérationnel. Par exemple, l'​indémodable US Robotic qui se connecte au port série et ne demande pas de configuration particulière pour être reconnu et utilisé sous Linux.
 +
 +Il s'agit d'une adaption à partir d'un ancien tuto touvé sous [http://​funix.chez-alice.fr/​informatique/​linux/​ppp.htm]
 +
 +Dans cet article, on vous demande de créer des fichiers. Vous pouvez le faire par exemple sous Geany (en root). Vous devrez peut-être également créer certains répertoires de l'​arborescence décrite. Enfin, vous pouvez rendre les scripts exécutables en utilisant Thunar toujours sous Root et en éditant les propriétés des fichiers concernés.
 +
 +===== Script de connexion =====
 +Créez un fichier exécutable /​etc/​ppp/​ppp-on.sh contenant :
 +
 +<​code>#​!/​bin/​bash
 +
 +# définition du nom du fichier contenant les paramètres de connexion
 + ​DIALER_SCRIPT=/​etc/​ppp/​ppp-on-dialer
 +
 +#​définition du port sur lequel est branché le modem. Ici, le port série
 +MODEM=/​dev/​ttyS1
 +
 +#​définition de la vitesse max du modem
 +SPEED=56400
 +
 +#options diverses PPP, pour plus d'info "man pppd"
 +PPPOPTIONS="​ noauth defaultroute modem debug ipcp-accept-remote ipcp-accept-local idle 180"
 +
 +exec /​usr/​sbin/​pppd $PPPOPTIONS $MODEM $SPEED \
 +        connect "/​usr/​sbin/​chat -v -f $DIALER_SCRIPT"​ \
 +        remotename proxad user xxxxxx</​code>​
 +
 +Où xxxxxx est votre login. Rendez-le exécutable. /dev/ttyS1 est généralement le Device pour le port série mais à voir selon la config.
 +
 +===== Fichiers de configuration =====
 +
 +Créer une fichier exécutable /​etc/​ppp/​ppp-on-dialer contenant :
 +
 +<​code>'​ABORT'​ '​BUSY'​
 +'​ABORT'​ '​ERROR'​
 +'​ABORT'​ 'NO CARRIER'​
 +'​ABORT'​ 'NO DIALTONE'​
 +''​ '​ATZ'​
 +'​OK'​ '​ATDT0868920911'​
 +'​CONNECT'​ '</​code>​
 +
 +Le numéro de téléphone (0868920911) est ici le numéro "de secours"​ de Free. A changer bien sur selon votre FAI.
 +
 +Créer un fichier /​etc/​ppp/​chap-secrets contenant :
 +
 +<​code>​xxxxxx ​  ​* ​      ​yyyyyy</​code>​
 +
 +Où xxxxxx est votre login (le même que dans le fichier ppp-on.sh) et yyyyyy le mot de passe
 +
 +Si j'ai bien compris (!), il faut aussi des scripts exécutables /​etc/​ppp/​ip-up.sh et /​etc/​ppp/​ip-down.sh. Ils comprennent les choses à faire quand on ouvre/ferme une connexion. J'ai laissé vide...
 +
 +===== Script de déconnexion =====
 +réer un fichier exécutable /​etc/​ppp/​ppp-off.sh contenant :
 +
 +<​code>#​!/​bin/​bash
 +if [ "​$1"​ = ""​ ]; then
 +        DEVICE=ppp0
 +else
 +        DEVICE=$1
 +fi
 +
 +if [ -r /​var/​run/​$DEVICE.pid ]; then
 +        kill -INT `cat /​var/​run/​$DEVICE.pid`
 +
 +        if [ ! "​$?"​ = "​0"​ ]; then
 +                rm -f /​var/​run/​$DEVICE.pid
 +                echo "Argh erreur en détruisant le fichier pid"
 +                exit 1
 +        fi
 +
 +        echo "​Liaison PPP $DEVICE terminé"​
 +        exit 0
 +fi
 +
 +echo "​Erreur ​ liaison PPP non active sur $DEVICE"​
 +exit 1 
 +</​code>​
 +
 +===== Fonctionnement =====
 +
 +C'est terminé. Pour se connecter, il faut lancer ppp-on en root. Ne pas oublier de modifier les serveurs DNS. Il ne reste plus qu'à apprécier l'​antique lenteur de la connexion. On lance ppp-of pour se déconnecter. ​
 +
 +
  
connexion_rtc.txt · Dernière modification: 2014/05/09 18:55 (modification externe)