Outils pour utilisateurs

Outils du site


ladybug

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

ladybug [2014/12/21 19:42] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 +=======LadyBug,​ la tentation GNU/​Linux======
 +{{ladybug.jpeg|}}
  
 +
 +
 +
 +
 +
 +
 +
 +
 +====LadyBug est un projet de La Fabrique du Libre====
 +
 +LadyBug est une sorte de distribution GNU/Linux Live, c’est à dire qu’elle peut être utilisée directement à partir d’un CD ou d’une clé USB et installée par la suite sur un de vos disque interne ou externe tout en conservant vos autres systèmes d’exploitation grâce à un multiboot.
 +
 +Comme tout projet libre, il est le fruit d’une certaine pensée. Il existe de nombreuses distributions,​ chacune offrant des possibilités intéressantes. Une distribution peut être généraliste ou cibler une activité particulière,​ elle peut demander beaucoup de ressources à la machine ou fonctionner sur de petits robots. Elle peut suivre les grands courants de développement ou être d’une conception originale et d’une maintenance aisée ou non, facile à faire évoluer ou non.
 +
 +LadyBug a hérité tant au niveau des sources des applications que des scripts de l’environnement d’autres projets:
 +
 +      * Mandriva, une distribution phare, simple d’utilisation,​ très bien suivie, reconnaissant un maximum de périphériques,​ reconnue pour son excellent système d’administration.
 +      * PCLinuxOS, une distribution issue d’une communauté libre, qui utilise le gestionnaire de paquet apt et synaptique plutôt que urpmi (de Mandriva) et a fait quelques autres bonnes modifications sur la base de Mandriva comme l’inclusion de pilotes indispensables malheureusement sous licence (base http://​plf.zarb.org pas trop GNU/GPL).
 +      * SAM, qui utilise XFCE, une interface bureau légère plutôt que le lourd KDE, sur la base de PCLinuxOS.
 +
 +En fait pour trouver des termes plus juste aux yeux des spécialistes,​ nous devrions dire en simplifiant qu’elle est un dérivé de la première version de SAM.
 +
 +Pour LadyBug, projet de la-fabrique.du-libre,​ nous avons fait d’autres choix dans les logiciels proposés, et codé, entre autre, des scripts graphiques qui permettent de re-fabriquer sa propre distribution le plus facilement possible.
 +
 +      * Elle est autant que possible en français.
 +      * Elle est légère, ne demande que peu de mémoire RAM, démarre sans problème sur des ordinateurs portables équipés de 256Mo, voire 128Mode RAM.
 +      * Elle fonctionne parfaitement sur une clé USB et gère la permanence de modifications éventuelles.
 +      * Elle contient plus de logiciels que les autres distributions LiveCD sur le même support, directement parametrés,​ vous évitant ainsi de passer plusieurs heures sur une tâche peut-être trop technique.
 +      * Elle permet vraiment de concevoir sa propre distribution grâce à un seul programme graphique. L’important n’est pas LadyBug mais ce que vous pouvez en faire ! Ce n’est pas une distribution finale mais un outil à construire, ceci dans l’esprit du libre.
 +
 +Le suivi de LadyBug est simple, du fait qu’elle estt apparentée à PCLinuxOS et en utilise la gestion de paquets, les mises à jour des applications se font naturellement avec les miroirs de PCLinuxOS mais rien ne vous empêche d’installer des paquets venant de Mandriva ou de sources puisque le compilateur est aussi fourni.
 +
 +
 +**Cette distribution est très agréable à l'​usage et présente l'​avantage d'un bureau xfce complet mais très léger.**
 +
 +**Les développeurs sont de Nantes et cette distribution à été diffusée à tous les étudiants de l'​université de Nantes à la rentrée 2007**
 +
 +
 +====La dernière version de LadyBug est la 7a.====
 +
 +Attention le LiveCD LadyBug est un CD de 800Mo !
 +LadyBug l'​idée d'une distribution ouverte.
 +
 +LadyBug peut vous servir à concevoir votre environnement personnel ou adapté à votre activité. La licence GNU/GPL vous permet de diffuser à votre tour votre création.
 +
 +L’idée principale est, nous le répétons, non pas de créer LA SUPER Distribution coincée et sectaire, mais de rendre accessible à chacun la création de son propre environnement,​ de sa propre distribution. C’est un projet qui se situe non pas comme généraliste mais comme un accès à l’expérience,​ à l’expérimentation.
 +
 +Historiquement c’est parce qu’au cours de nos expériences au sein d’APO33 nous ne trouvions jamais l’ensemble d’outils totalement adaptés à nos activités, que nous avons cherché naturellement le moyen de concevoir une plateforme qui nous ressemble.
 +
 + ​C’est un phénomène normal : plus on est créatif, moins les outils généraux conviennent. Ainsi est née en premier lieu Apodio. Nous nous sommes toujours élevés contre l’élitisme ou la mise en place des pouvoirs techniques directs ou indirects, et mettons en pratique une certaine éducation populaire. ​
 +
 +La connaissance et le savoir doivent permettre d’aider les autres, pas de les dominer. Nous avons rencontré beaucoup de personnes à travers le monde qui, voulant accéder à l’informatique,​ succombaient à l’apparente facilité donnée par le piratage des logiciels propriétaires,​ ne voyant pas le piège de la consommation aveugle et ignorante, et tombant dans une aliénation à des outils techniques, en oubliant leur esprit critique et aussi une certaine liberté. Pour nous, il semble que la pensée du logiciel libre ouvre un terrain de questionnement dont il faut profiter.
 +
 +Depuis peu, en fait, les outils de communication,​ d’expression et de partage d’un monde numérique sont devenus accessibles à tou-te-s, mais encore peu de monde le sait. C’est un peu le but de l’expérience ici, faire savoir que l’on peut…
 +
 +{{  screenladybug.jpg ​ |}}
 +
 +[[http://​ladybug.du-libre.org/​doku.php|site de ladybug]]
 +
 +[[http://​la-fabrique.du-libre.org/​doku.php/​| la fabrique du libre]]
ladybug.txt · Dernière modification: 2014/12/21 19:42 (modification externe)