LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


lmde:lmde_sur_mac_-_pourquoi

Installer et utiliser Linux sur un Mac, mais quelle mouche l'a piqué ?

Il est vrai que l'idée de faire tourner un autre OS, surtout Linux, sur une machine Apple peut sembler étrange, voire improbable.
Pourquoi avoir payé si cher (surtout en France) pour l'achat de ce type de machine si ce n'est pas pour profiter de l'excellent Mac OS ?
Et puis, pourquoi vouloir aller sur Linux, alors que les programmes Linux que vous pourriez vouloir faire tourner peuvent être trouvés sur Mac.
Eh oui, car Linux et Mac OS partagent une grande partie de leur ADN en venant tous les deux d'UNIX.
Du coup, les applications Linux peuvent souvent être 'compilées' (adapté en programmation) sur Mac !
Enfin, Mac et Linux sont réputés être des plate-formes que les développeurs chérissent, ils développent donc les applications pour Mac.

Au-delà de ces considérations, nous pouvons imaginer plusieurs raisons, dont certaines très valables, de faire tourner Linux, et en particulier LMDE, sur un Mac. En voici quelques-unes (liste non exhaustive).

  • Une raison classique, mais un peu absurde est 'parce qu'on peut le faire'. C'est un adage de geek qui consiste à faire ce qui peut se faire et de faire en sorte de pouvoir le faire si ce n'était pas possible (c'est teigneux un geek).
  • Plus intéressant, on peut vouloir installer Linux sur un Mac parce qu'on a déjà une machine de chez Apple et qu'on est intéressé par Linux.
    Cet intérêt peut être juste de la curiosité (c'est quoi Linux ?), une nécessité professionnelle (être programmeur cross-plateformes), avoir un véritable serveur, ou même parce qu'on a une vieille machine qui n'est plus supportée par Apple.
    Notez que dans ce cas-là, Linux n'est toujours la meilleure solution, car l'ancienne architecture des Mac, les PowerPC (le processeur), n’est pas forcement totalement intégré à Linux.
    Les nouvelles versions, depuis le passage sous la plateforme Intel (2005), sont par contre totalement compatibles avec Linux.
  • Toujours au niveau matériel, avoir une machine Apple reste un gage de qualité.
    Même si le prix est quelque peu exorbitant, les machines de chez la Pomme sont très bien réputées : solidité, fiabilité, et design !
    Essayez de trouver un équivalent de MacBook Air à l'heure actuelle et au même prix ?!
    Du coup, avoir un Mac, c'est avoir un bon ordinateur. Et si vous aimez Linux, alors c'est l'occasion d'allier deux bonnes choses !
  • Un autre avantage dû au matériel est la restriction des modèles qui existent chez Apple.
    Prenez le temps d'y penser quelques secondes. Apple produit seulement quelques modèles de machines (iMac, Mac mini et MacBook), et ces modèles utilisent quasiment les mêmes composants, même d'une génération à une autre (composants upgradés bien entendu).
    Au contraire, le monde PC est constitué de dizaines de fabricants différents (HP, Dell, Lenovo, etc.) qui s'appuient sur des composants venant aussi de centaines de fabricants différents (ATI, Nvidia, Intel, AMD, Broadcom, etc).
    Autrement dit, les produits Apple sont très homogènes, ce qui est un bonheur pour les développeurs.
    En effet, pas besoin d'essayer de définir toutes les possibilités matérielles existantes pour que ça marche, il suffit sous Mac de prévoir son matériel/logiciel selon les quelques possibilités existantes.
    La bonne nouvelle pour vous, c'est que ça va vous permettre d'avoir des outils pour configurer votre Linux qui sont assez simples, homogènes et bien faits.
    En plus, il sera aisé de trouver de la documentation et de l'aide sans avoir à trop se mêler les pinceaux !
  • Une dernière raison que nous évoquerons ici est l'ancêtre commun.
    Comme évoqué au début de cette section, Mac OS et Linux trouvent leurs origines dans UNIX.
    Cet ADN commun fait que la plupart des logiciels qui existent sous Linux pourront fonctionner sous Mac (parfois en ayant besoin de recompiler les sources, ce qui est un peu trop compliqué pour être abordé ici).
    L'inverse ne sera pas vrai par contre, dommage ! Mais le vrai avantage est la gestion du système et du terminal (voir la section ici).
    La presque totalité des commandes que vous apprendrez sous Mac OS ou Linux marche sur l'autre système.
    L'apprentissage de la ligne de commande, qui est vraiment une étape intéressante pour maîtriser votre ordi, sera d'autant plus valorisé que vous pourrez l'utiliser sur vos deux systèmes ! Cool, non ?

En résumé, Linux sur un Mac ?
Parce qu'on peut le faire
Parce qu'on a déjà un Mac
Parce que le matériel est de bonne qualité
Parce que le matériel est homogène et s'intègre donc bien à Linux (drivers, solutions, aide)
Parce que Mac et Linux partagent un ancêtre commun : Unix

Retour table des matières

lmde/lmde_sur_mac_-_pourquoi.txt · Dernière modification: 2018/11/17 13:53 (modification externe)