LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


yast:dsl

Configuration des connexions DSL dans YaST

Introduction

À l'heure où les Box régissent de plus en plus l'internet, il peut sembler étrange de disposer d'un module pour configurer les connexions DSL. En effet, les manipulations que nous allons décrire ici sont réalisées dans les Box, en général. Il subsiste pourtant ici et là des connexions nécessitant de recourir à la configuration manuelle de la connexion DSL, en particulier lorsque l'on dispose d'un simple modem, et pas d'un modem routeur.

Aperçu de la configuration

Cette fenêtre va vous permettre de consulter la configuration actuelle de vos connexions DSL. Elle dispose de deux onglets : Périphériques DSL et Fournisseurs. Le premier onglet vous permet de visualiser les périphériques DSL configurés pour votre machine (même s'ils ne sont pas branchés) :



Le second onglet vous permet de visualiser les fournisseurs d'accès DSL configurés :



Ajout d'un matériel



Commençons par ajouter un périphérique DSL… déjà, plusieurs choix s'offrent à vous. Plusieurs types de connexion sont disponibles :

  • PPP via Ethernet correspond au cas où vous vous servez d'une carte réseau classique pour vous connecter à votre modem (carte ethernet ou carte wifi). La configuration de la connexion peut être réalisée dans Network Manager
  • PPP via ATM correspond généralement à l'utilisation de Modem USB, comme le Sagem F@st 800. Vous devez alors spécifier le VPI et le VCI nécessaires à la connexion (8.35 pour Orange, par exemple).
  • CAPI pour ADSL correspond à un mode de sécurisation particulier des transmissions
  • PPTP est utilisé pour certaines connexions VPN

Il peut être intéressant, notamment pour les connexions PPP via ATM, de choisir une activation du périphérique lors d'une connexion hotplug.

Ajout d'un fournisseur



En général, le FAI devra être choisi par l'utilisateur, donc spécifié manuellement… Nommez (arbitrairement) le FAI, et spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe. Notez que si vous utilisez NetworkManager, le mot de passe doit être stocké sur la machine. Une fois validé, vous arrivez sur cet écran :



Les paramètres par défaut sont les plus intéressants. Ils permettent une reconfiguration automatique des DNS, et une reconnexion automatique. Vous pouvez bien sûr spécifier vos DNS à la main. Vous pouvez même aller jusque choisir votre IP (en partant du principe que vous la connaissez, bien sur) :



Enfin, vous pouvez spécifier le délai d'inactivité, qui entrainera une déconnexion automatique. Le passer à 0 empêche la déconnexion automatique.

yast/dsl.txt · Dernière modification: 2018/11/17 13:54 (modification externe)