LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


debian:debian_installation_openoffice_aptitude

Installation d'OpenOffice.org avec Aptitude sous Debian

Origine Linux Pour Les Nuls
Auteur aramis_qc
Date 13 mars 2007

Avant-propos

Ce tutoriel a pour but de présenter l'installation de la suite bureautique OpenOffice.org sous le système d'exploitation GNU/Linux Debian ETCH utilisé sans un environnement de bureau KDE. L'installation est réalisée avec le gestionnaire de paquets Aptitude. Les objectifs sont de fournir quelques notions de base sur l'interface graphique de ce gestionnaire.

Sommaire

  • Environnement
  • Lancer Aptitude
  • Mode d'utilisation de l'interface Aptitude
  • Devenir administrateur
  • Mise à jour de la liste des paquets
  • Localiser le paquet à installer
  • Sélectionner le paquet à installer
  • Installer le paquet
  • Installer des paquets additionnels
  • Épilogue

Environnement

L'installation d'OpenOffice et l'utilisation du gestionnaire Aptitude sont appliquées dans le contexte d'environnement suivant :

  • Système d'exploitation GNU/Linux Debian ETCH (version 4)
  • Version 3.5.5 du bureau KDE
  • Noyau Linux 2.6.18-4
  • Aptitude version 0.4.4

Lancer Aptitude

Nous allons tout d'abord ouvrir un terminal en mode utilisateur régulier. Bien que les accès de superutilisateur soient requis pour l'installation d'un paquet, nous n'avons pas besoin de les activer immédiatement. Nous passerons en mode administrateur le temps venu. Le terminal étant ouvert, nous lançons Aptitude avec la commande :

aptitude

Si un seul compte a été créé lors de l'installation de GNU/Linux Debian ou si vous appliquez ce tutoriel dans un environnement Kubuntu ou Ubuntu, vous devez lancer Aptitude en mode superutilisateur. Veuillez insérer sudo devant aptitude.

Nous sommes maintenant en présence de l'interface graphique Aptitude.

Mode d'utilisation de l'interface Aptitude

Nous pouvons recourir à la souris dans Aptitude en mode graphique ou nous déplacer dans l'interface et soumettre les requêtes à l'aide du clavier. Sauf une indication contraire, ce tutoriel est axé sur l'usage du clavier. Nous allons donc naviguer à l'aide des touches de direction et passer les commandes avec les touches associées aux options des menus utilisées (raccourcis clavier).

<note tip>Les raccourcis sont sensibles à la casse. Ainsi, la touche m et la touche M ne correspondent pas à la même commande.</note>

Soyez vigilant en consultant les explications. Si le texte dit d'appuyer sur m, alors c'est la touche minuscule. Si au contraire c'est M qui est spécifié, il est alors question de la touche majuscule.

Devenir administrateur

Tôt ou tard il faudra être administrateur (root) pour exécuter une commande dans Aptitude. Si nous ne sommes pas identifiés en tant que superutilisateur lorsque la situation l'exige, Aptitude demandera d'activer ce mode. Mieux vaut tard que jamais, dirons-nous ! Mais puisque nous aurons à le faire, aussi bien agir maintenant. Pour activer le mode administrateur, dans la fenêtre du terminal active :

  • Placer le curseur sur le menu Actions avec la combinaison de touches CTL+t.
  • Appuyer sur la touche a.
  • :!: L'interface se masque et un terminal standard s'affiche.
  • Saisir le mot de passe de l'administrateur et appuyer sur ENTER.
  • :!: L'affichage principal d'Aptitude réapparaît et nous y avons maintenant accès avec tous les droits et privilèges du superutilisateur.

Mise à jour de la liste des paquets

Il est toujours recommandé de mettre à jour la liste des paquets avant de procéder à une installation. Cela assure d'avoir à notre disposition la version la plus récente des paquets. La liste des paquets disponibles est construite à partir des serveurs inscrits dans le fichier sources.list du répertoire ect/apt. Dans la fenêtre de l'interface et sans avoir à sélectionner un menu :

  • Appuyer sur la touche u.
  • :!: Aptitude se lance dans la recherche des paquets disponibles sur les serveurs et construit la liste des paquets. Quelques instants plus tard, un message informe que le chargement du cache s'effectue. Cette dernière opération terminée, l'affichage est rafraichi.

On remarquera que l'opération de mise à jour de la liste des paquets a trouvé de nouveaux éléments. Nous ne tenons pas compte de ces nouveaux éléments pour l'instant. Si le logiciel à installer (ici OpenOffice) s'y trouve, Aptitude le localisera. C'est ce que nous allons voir dans la prochaine section.

Localiser le paquet à installer

Pour sélectionner un paquet et l'installer, il faut le localiser dans la liste des paquets disponibles. La fonction de recherche d'Aptitude est prévue à cette fin et nous allons l'utiliser. Cette fonction est très puissante. La décrire en totalité n'est pas dans les objectifs de ce tutoriel. Nous allons nous intéresser qu'aux éléments nécessaires pour réaliser notre recherche dans le contexte de ce tutoriel. La documentation fournie avec Aptitude contient une information complète sur la recherche.

Pour effectuer notre recherche, nous procédons ainsi :

  • Utilisation d'un motif de recherche,
  • Appel de la fonction de recherche restreinte,
  • Saisie du critère de recherche,
  • Lancement de la recherche.

Utilisation d'un motif de recherche

Un motif de recherche fournit au moteur de recherche des indications précises sur sa façon de procéder lors de la recherche et, par le fait même, de retourner les informations pertinentes à l'objet de la recherche. La documentation sur Aptitude explique en détails tous les aspects des motifs de recherche. En voici un extrait :

Quand vous recherchez un paquet ou restreignez l'affichage dans aptitude, la chaîne que vous entrez est appelée « motif de recherche ». Bien que l'utilisation première des motifs de recherche soit de chercher le nom exact des paquets, aptitude permet de créer des recherches bien plus élaborées.

[…]

Un motif de recherche consiste en une ou plusieurs conditions (parfois appelées « mots »). Un paquet correspond à un motif s'il correspond à tous ses mots. Les mots commencent généralement par le caractère tilde (« ~ ») suivi par un caractère indiquant le type de mot, puis par tout texte supplémentaire nécessaire au mot.

[…]

Pour les besoins du présent tutoriel, nous utilisons un motif de recherche qui instruit Aptitude de rechercher le paquet OpenOffice.org dans la section editors. Évidemment, votre réaction sera : «Mais comment faire pour être aussi précis ?». La réponse est dans l'expérience acquise avec l'usage de l'interface. Une façon simple d'en pratiquer l'usage est d'ouvrir un terminal en mode d'utilisateur régulier et de lancer Aptitude. Par la suite on place le curseur sur un des items constituant les groupes de paquets et on appuie sur la touche ENTER. Cette action déploie le groupe et en présente les sections. En plaçant à nouveau le curseur devant une section, une autre pression de la touche ENTER déploie la section. On agit ainsi jusqu'à ce que les noms des paquets s'affichent.

Pour fermer une section, un groupe, un ensemble, il suffit d'utiliser la touche ENTER dans l'ordre inverse.

Appel de la fonction de recherche restreinte

Revenons à l'objet du tutoriel et partons à la recherche du paquet à installer, c'est à dire OpenOffice. Dans la fenêtre du terminal affichant Aptitude et sans obligatoirement ouvrir le menu Rechercher posons le geste suivant :

  • Enfoncer la touche l pour appeler la recherche restreinte.
  • :!: Une boite de dialogue pour saisir le motif de recherche s'affiche.

Nous allons maintenant saisir le motif de recherche.

Saisie du motif de recherche

Le motif de recherche à utiliser consiste à demander au moteur de recherche de localiser le paquet pour OpenOffice dans la section editors. Ce motif se code ainsi :

~seditors openoffice.org

Comment interpréter cette ligne de code :

  • ~s signifie que la recherche sera confinée à une section.
  • editors identifie le nom de la section.
  • openoffice.org précise le nom du paquet à rechercher et localiser.

<note tip>La recherche ignore la casse. Il n'est donc pas nécessaire de saisir le nom du paquet en se souciant des majuscules et minuscules.</note>

Nous avons donc une boite de dialogue qui se présente ainsi :

  • :!: Le motif de recherche est dans le champ de saisie.
  • Positionner le curseur sur le champ Continuer.

Lancement de la recherche

  • :arrow: Appuyer sur la touche ENTER pour lancer la recherche.
  • :!: La recherche terminée, Aptitude affiche le résultat.

La recherche ayant été faite sur OpenOffice.org dans la section editors et parce que ce paquet n'est pas installé, Aptitude restreint son affichage à Paquets non installés et Tâches. Il nous faut maintenant sélectionner le paquet à installer.

Sélectionner le paquet à installer

Nous déployons Paquets non installés de façon à pouvoir agir sur le paquet à installer qui est Openoffice.org.

  • Une pression de la touche ENTER déploie le groupe Paquets non installés.
  • Une seconde pression sur la touche ENTER vis-à-vis la section editors l'ouvre.
  • Une fois de plus à l'aide de la touche ENTER, nous ouvrons l'archive principale de GNU/Linux Debian.
  • En plaçant le curseur devant openoffice.org, nous appyuons sur la touche + pour le sélectionner.
  • :!: La partie inférieure affiche des informations sur le paquet. En nous déplaçant dans cette section de l'affichage, nous obtenons de l'information à l'effet que des paquets supplémentaires sont suggérés pour compléter la suite bureautique OpenOffice. Ce sont des suggestions. Ces paquets ne seront pas installés avec openoffice.org. Nous reviendrons sur ce point plus tard. Confirmons notre sélection pour le moment.
  • :arrow: Appuyer sur la touche g.
  • :!: Le contenu de l'affichage change.
  • :!: Aptitude informe que des paquets additionnels sont ajoutés à la sélection originale parce qu'ils sont nécessaires au paquet openoffice.org pour lequel nous avons commandé l'installation. Ce sont ces fameuses dépendances.

Installer le paquet

Passons à l'installation d'OpenOffice.

  • Appuyer à nouveau sur la touche g.
  • :!: Aptitude affiche la progression du téléchargement.
  • :!: La progression du téléchargement est affichée dans le corps de la fenêtre alors que l'état d'avancement apparaît au bas.
  • :!: Quand le téléchargement est terminé, Aptitude présente la progression de l'installation.
  • :!: L'installation terminée, Aptitude affiche un message au bas de la fenêtre. Ce message demande de continuer en appuyant sur la touche ENTER.
  • Appuyer sur la touche ENTER.
  • :!: Aptitude affiche à nouveau sa fenêtre principale.
  • :!: L'élément Paquets installés a été ajouté à l'affichage qui avait été généré à la suite de la recherche restreinte car le paquet recherché openoffice.org a été installé.

Cette phase d'installation permet d'ores et déjà d'utiliser la suite bureautique OpenOffice. Cependant elle est en Anglais. Il faut donc procéder à l'installation de modules additionnels pour l'utiliser dans un environnement en Français. Allons-y avec un complément d'installation.

Installer des paquets additionnels

Pour compléter notre installation d'OpenOffice qui en est une de base, nous ajouterons quelques paquets :

  • Le paquet pour la francisation,
  • Un dictionnaire,
  • Le fichier d'aide
  • Et quelques autres présentés plus loin dans cette section.

Pour réaliser le tout, nous allons :

  • Sélectionner le paquet pour la francisation,
  • Créer une nouvelle liste de paquets,
  • Sélectionner le dictionnaire myspell,
  • Sélectionner quelques autres paquets openoffice.org-
  • Installer le tout

Sélection du paquet pour la francisation

Si nous avons noté le nom des paquets suggérés à la suite du résultat de la recherche sur openoffice.org, nous nous souviendrons que le nom du paquet pour la francisation est openoffice.org-l10n-fr. Nous allons le sélectionner pour l'installation. Comme nous savons déjà que ce paquet n'est pas installé, nous allons regarder dans l'élément Paquets non installés en travaillant à partir de l'affichage retourné par Aptitude après l'installation d'OpenOffice. En utilisant la technique déjà décrite, nous :

  • Déployons l'élément Paquets non installés.
  • Agissons de même pour la section editors.
  • Appliquons la même action pour l'archive.
  • Utilisons la touche fléchée de déplacement vers le bas pour nous rendre au paquet openoffice.org-l10n-fr.
  • Sélectionnons le paquet pour l'installation avec la touche +.

Le paquet pour la francisation étant sélectionné pour son installation, il nous reste d'autres paquets à sélectionner pour compléter l'installation d'OpenOffice. Ceux-ci ne sont pas dans la vue sur laquelle nous travaillons actuellement. Créons une nouvelle liste de paquets.

Création d'une nouvelle liste de paquets

  • Utiliser la combinaison de touches Ctrl+t pour placer le curseur dans la barre de menus.
  • Déplacer le curseur jusqu'au menu Vues.
  • Faire défiler le curseur vers le bas pour le positionner sur Nouvelle liste des paquets.
  • Appuyer sur ENTER.
  • :!: Nous avons deux listes de paquets. La nouvelle étant en surbrillance. La navigation entre les deux listes se fait avec les touches F6 pour la vue suivante et F7 pour la vue précédente. Nous sommes prêts à sélectionner le dictionnaire pour son installation.

Sélection du dictionnaire

Tout d'abord recherchons les paquets correspondant à myspell à l'aide de la fonction de recherche standard.

  • Appuyer sur la touche /.
  • Saisir myspell dans la boite de dialogue Recherche de.
  • Placer le curseur sur Continuer.
  • Appuyer sur la touche ENTER.
  • :!: La liste des paquets affiche la première occurrence de la chaîne myspell trouvée dans un nom de paquet.

Puisque cette occurrence n'est pas celle que nous voulons installer, il faut poursuivre la recherche dans la liste.

  • Appuyer sur la touche n autant de fois qu'il le faut pour trouver un nom de paquet dont le nom commence par myspell-.
  • Cette occurrence trouvée, descendre dans la liste jusqu'à myspell-fr.
  • Utiliser la touche + et le paquet est sélectionné pour son installation.

Ne sélectionner qu'un seul des deux dictionnaires myspell-fr. Autrement, la seconde sélection entraînera la non installation du premier dictionnaire sélectionné car il y aura conflits.

Sélectionnons maintenant les autres paquets openoffice.org pour compléter notre installation d'OpenOffice.org.

Sélection des autres paquets

  • Ouvrir la boite de dialogue de recherche avec la touche /.
  • Saisir le texte de recherche openc.
  • Placer le curseur sur Continuer.
  • Appuyer sur ENTER.
  • :!: L'affichage se positionne sur openclipart.
  • Déplacer le curseur sur l'item suivant openclipart-openoffice.org et appuyer sur + pour le sélectionner. Cela entraîne la sélection automatique du paquet suivant. Laisser tel quel.
  • Continuer à descendre dans la liste et sélectionner tour à tour avec la touche + les paquets openoffice.org-help-fr et openoffice.org-kde.
  • Confirmer toutes ces sélections pour leur installation en appuyant sur la touche [b]g[/b].

Installation des paquets complémentaires

  • Appuyer sur la touche g.
  • :!: Aptitude télécharge les paquets puis les installe. Patientons :wink:.
  • :!: Aptitude informe que l'installation est terminée.
  • Appuyer sur la touche ENTER.
  • De retour dans l'affichage de l'interface, appuyer deux fois sur la touche q pour terminer Aptitude.
  • Placer le curseur sur Oui pour confirmer la fermeture.
  • Appuyer sur la touche ENTER.
  • Quitter la fenêtre du terminal en tapant la commande exit.

Épilogue

Ce tutoriel sur l'installation de la suite bureautique OpenOffice.org nous a familiarisé avec quelques notions sur l'utilisation de l'interface Aptitude. Ce gestionnaire de paquets fourmille de nombreuses autres possibilités qui en font un outil très puissant pour gérer les paquets Debian. C'est en y ayant recours régulièrement que nous en découvrirons et apprendrons plus sur celui-ci. Je recommande l'usage occasionnel d'Aptitude en mode commande pour mieux en cerner toutes ses subtilités. L'interface génère des commandes Aptitude. C'est donc en s'exerçant à l'utiliser en mode commande que nous aurons une meilleure idée sur ce que nous pouvons réaliser avec les options offertes par les multiples fonctions de l'interface.

J'ose espérer que ce tutoriel a suscité chez-vous un intérêt pour ce gestionnaire de paquets Debian et qu'il vous incitera à adopter Aptitude dans le futur. Personnellement, c'est ce gestionnaire que je continuerai à utiliser. Je produirai d'autres tutoriels sur Aptitude afin de fournir le plus d'informations possible sur ses différents contextes d'utilisation.


Retour à la page des gestionnaires de paquets

debian/debian_installation_openoffice_aptitude.txt · Dernière modification: 2018/11/17 12:52 (modification externe)