LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


gentoo:gentoo-baselayout

— page corrigée — TheShift 2009/02/27 10:39

Migration vers Baselayout 2.0

Guides et Tutoriels Gentoo-Québec
PDF original

Contexte

Tout d’abord, pour bien comprendre en quoi consiste cette migration, nous devons savoir qu’est-ce que c’est au juste Baselayout.

Baselayout c’est en fait le système de configuration des fichiers de base, soit tout ce qui se retrouve dans /etc, /etc/init.d et /etc/conf.d en gros. C’est dans ces répertoires qu’on va configurer notre Gentoo pour qu’elle démarre bien.

En plus des fichiers de configuration, baselayout est responsable du démarrage de votre Gentoo et le tout est géré par le System V.

Lorsque vous utilisez la commande rc-update, vous modifiez un paramètre de configuration dans baselayout et celui-ci va prendre en compte votre modification.

La nouvelle version de baselayout change beaucoup de fichiers de configuration en plus de migrer de System V vers OpenRc, soit une version plus performante de System V.


Mise en garde

Tout d’abord, lorsque vous ferez un jour la commande suivante :

# emerge -auDNv world

et que vous allez voir apparaître baselayout 2.0, vous devez faire très attention. <note important>En cas de redémarrage sans faire la migration, vous allez crasher votre installation.</note> Alors on vous conseille de faire un Stage 5.


Migration vers Baselayout 2.0

Exécution de la mise-à-jour

# emerge –sync
# emerge -auDNv world
# dispatch-conf
# revdep-rebuild
# emerge -auDNv world

Par la suite, vous devez revérifier que toutes vos configurations sont correctes.

Vérification de la migration

Vérification du fichier /etc/rc.conf

Le fichier /etc/conf.d/rc est maintenant rendu dans le fichier /etc/rc.conf. Donc, les variables de /etc/conf.d/rc seront dans le fichier /etc/rc.conf.
Vérifier par exemple si la variable RC PLUG SERVICES est encore là.

RC_PLUG_SERVICES="!net.wlan0 !net.eth0"
Vérification du fichier /etc/conf.d/modules

Le fichier /etc/modules.autoload.d/kernel-2.6 devient /etc/conf.d/modules.

Modfication des services au démarrage

Avec Openrc, soit le gestionnaire de démarrage, nous devons ajouter obligatoirement les services suivants :

# rc-update show

<note important>Vérifier si root, procfs, mtab, fsck et swap sont présents.</note> Si c’est pas le cas :

# rc-update add root boot
# rc-update add procfs boot
# rc-update add mtab boot
# rc-update add fsck boot
# rc-update add swap boot
Création des liens symboliques pour le réseau

Les liens réseaux sont disparus durant la migration, donc vous devez refaire les fichiers /etc/init.d/net.* pour que le réseau refonctionne si et seulement si vous ne voulez pas utiliser NetworkManager ou KnetworkManager qui gère automatiquement les connexions réseau. <note>A faire si vous utilisez la méthode manuelle</note>

# cd /etc/init.d
# ln -sfn net.lo net.eth0
# ln -sfn net.lo net.wlan0

Vous pouvez remplacer eth0 par eth1 si vous avez 2 interfaces réseaux.
Vous pouvez remplacer wlan0 par ath0 si vous avez une carte Wifi Atheros.

Vérification du fichier /etc/conf.d/net

La configuration du fichier /etc/conf.d/net a changée. On n’a plus besoin de () lorsqu’on passe en paramètre une adresse IP statique.

Vérification du fichier /etc/conf.d/hwclock

Le fichier /etc/conf.d/clock devient /etc/conf.d/hwclock.
On doit s’assurer d’avoir ceci :

CLOCK="local"

Par la suite, nous devons ajouter le service hwclock au démarrage :

# rc-update add hwclock boot
Vérification du fichier /etc/timezone

La variable TIMEZONE du fichier /etc/conf.d/clock est maintenant rendu dans le fichier /etc/timezone.
On doit s’assurer d’avoir ceci :

TIMEZONE="America/Montreal"
Vérification du fichier /etc/env.d/90session

La variable Xsession du fichier /etc/rc.conf est maintenant rendu dans le fichier /etc/env.d/90session.
On doit s’assurer d’avoir ceci :

XSESSION="kde-3.5.9"

<note>Vous devez adapter votre variable XSESSION en fonction de votre interface graphique</note>

Vérification du fichier /etc/env.d/99editor

La variable EDITOR du fichier /etc/rc.conf est maintenant rendu dans le fichier /etc/env.d/99editor.
On doit s’assurer d’avoir ceci :

EDITOR="/bin/nano"
Activation des logs de démarrage

Maintenant nous avons accès au log de démarrage automatique. Le tout est dans /var/log/rc.log à condition d’avoir la variable suivante rc_logger dans /etc/rc.conf.
On doit s’assurer d’avoir ceci :

rc_logger="Yes"
Mise-à-jour de l’environnement

Vous devez prendre en compte les nouveaux paramètres :

# env-update && source /etc/profile
On redémarre

<note>On redémarre l’ordinateur and we pray God</note>


Conclusion

Pour votre information cette migration va être spectaculaire, car on peut optimiser le démarrage et selon plusieurs personnes on peut réduire le temps de démarrage de 10 à 50 secondes selon le cas.


Retour à la page Gentoo.

gentoo/gentoo-baselayout.txt · Dernière modification: 2018/11/17 12:53 (modification externe)