LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


compiz_independant_sans_autre_gestionnaire_de_fenetres

Utiliser Compiz en tant que gestionnaire de fenêtres indépendant

Saviez-vous que vous pouviez utiliser Compiz (ou Compiz-Fusion) de manière indépendante, sans être obligé d'utiliser Gnome, KDE ou encore XFCE, afin d'obtenir un système ultra-léger ET tous les effets 3D ?

Non ? Eh bien, c'est ce que je vous propose d'expérimenter :-)

Ce qu'il vous faut :

  • compiz fonctionnel (avec la 3D d'activée et tout)
  • un dock style Cairo-dock ou Avant-Windows-Navigator (pas obligatoire, mais quand même nettement recommandé, pour avoir de quoi lancer des applications par exemple. Mais vous pouvez utiliser à la place n'importe quel lanceur d'applications)
  • Eterm (utilisé pour dessiner le fond d'écran)

Une fois que vous avez installé tout cela, nous pouvons commencer.

Nous allons d'abord créer le fichier de session, qui va nous permettre d'ajouter une entrée pour Compiz dans votre gestionnaire de connexion (gdm, kdm, …)

Créez le fichier /usr/share/xsessions/fusion.desktop, puis mettez dedans le code suivant :

[Desktop Entry]
Encoding=UTF-8
# Le nom de la session qui apparaitra dans le gestionnaire de connexion :
Name=Fusion
# Le commentaire :
Comment=Compiz Fusion Standalone
# La commande lancant la session :
Exec=/usr/local/bin/start-fusion.sh
Type=Application

Nous allons maintenant créer le fichier /usr/local/bin/start-fusion.sh, qui lance la session Compiz. Mettez dans ce fichier le code suivant :

compiz &
sleep 5
Esetroot -f /chemin de votre fichier image à mettre en fond d'écran.extension &
sleep 1
cairo-dock (ou votre dock préféré)

Explication :
compiz lance Compiz (si si LOL).
sleep 5 : on attend 5 secondes pour être sur que Compiz soit bien lancé.
Après on dessine le fond d'écran avec Esetroot, et on attend 1 seconde.
Après, on lance le dock.

En fonction des programmes que vous voulez lancer au démarrage de votre session, vous devez modifier ce fichier.

Par exemple, voici à quoi ressemble le mien, avec une Fedora 10 :

compiz-gtk &
sleep 2
Esetroot -f /home/valentin/Images/backgrounds/back.jpg &
sleep 1
cairo-dock &
sleep 2
nm-applet --sm-disable &
/usr/bin/sealert &
imsettings-applet --disable-xsettings &
gnome-power-manager &
bluetooth-applet &
gpk-update-icon &
system-config-printer-applet

De cette façon, j'ai une session aussi complète que la session Gnome en terme de fonctionnalité.

Il est à noter qu'il ne faut *pas* de “&” à la suite de la dernière application chargée. Sinon, votre session se fermera tout de suite.

Ensuite, il faut rendre le fichier start-fusion.sh exécutable, avec la commande suivante :

chmod +x /usr/local/bin/start-fusion.sh

Voila, vous pouvez vous déconnecter et essayer votre nouveau environnement ! Vous pouvez configurer vos thèmes et icones gtk en éditant le fichier ~/.gtkrc-2.0. Il faudra un peu de configuration pour que ce soit à votre goût, mais ça peut donner quelque chose de vraiment sympa, combinant la beauté des gadgets 3D de Compiz avec une légèreté digne des Fluxbox et autre E17 :-D

Voici ce que ça peut donner :



Source : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=247579&p=1

compiz_independant_sans_autre_gestionnaire_de_fenetres.txt · Dernière modification: 2018/11/17 13:52 (modification externe)