Outils pour utilisateurs

Outils du site


faq_toutou_-_puppy

F.A.Q

Le document originel

« Un grand merci pour votre patience tout au long de mon apprentissage. C'est une communauté sympathique qui supporte une distribution élégante. »
Vous pourrez trouver les réponses à vos questions en faisant une recherche sur le forum de discussion de Toutou/Puppy ou sur le Wiki. Le Wiki possède également une page FAQ : HowToUseToutou/Puppy.

J'ai simplement rassemblé quelques questions fréquentes et leurs réponses sur cette page.

Dernière mise à jour de la page : 19 Septembre 2006

Question : Nouvel utilisateur Je viens juste de graver Toutou (sur un CD) et de booter dessus. Pourriez vous m'indiquer ce que je dois faire ensuite afin d' apprendre de manière correcte à installer, configurer et tirer le meilleur parti de Toutou ?

Réponse : Je vous recommande deux choses : explorer le menu et découvrir ce qu'il contient, et aller dans « Menu>Aide » dans le menu (allez voir le bouton Menu en bas à gauche de votre écran) et lire jusqu'au bout les HOWTO. Beaucoup de personnes supposent qu'ils n'auront pas beaucoup de documentation pré-installée avec Toutou, en particulier s'ils n'ont jamais utilisé aucune autre mini distribution de 50-70M sur Live CD. Cependant, Toutou dispose d'environ 3M de documentation sous forme de fichiers HTML et de fichiers texte, disponible via la rubrique “Aide du menu” ou grâce à la traditionnelle commande « man ».

Les HOWTO sont particulièrement utiles pour vous orienter sur la bonne direction ; par exemple bien qu'il soit simple de mettre en place une connexion Internet, il est utile de lire d'abord la documentation sur le sujet. Idem pour installer un graveur CD/DVD. Si vous ne trouvez pas comment faire quelque chose, et que vous vous intéressez au réseau sans fil, allez sur le Wiki ou cherchez sur le forum. Des passionnés de Toutou postent quotidiennement de grandes quantités d'informations sur le Wiki et le forum. En derniers recours posez votre question sur le forum.

URL du Wiki
Forum principal

Q : Comment sauvegarder mes fichiers et mes réglages personnels ?

R : La toute première fois que vous lancez Toutou à partir du live-CD, tous les fichiers de Toutou sont chargés du CD vers la RAM et Toutou tournera uniquement dans la RAM. Quand vous l'éteindrez pour la première fois, Toutou vous demandera où vous voulez sauver vos fichiers et réglages personnels. Toutou recherchera les espaces de stockage disponibles, affichera un menu et il vous suffira simplement de choisir celui qui vous convient. Vous pouvez choisir de sauvegarder sur votre disque dur ou sur un périphérique de stockage USB et même dans certains cas sur une disquette.

Toutou créera un seul fichier nommé pup_save.3fs dans lequel seront sauvées vos données personnelles. Si ce fichier est créé sur la partition d'un disque dur, il n'interférera en aucune manière avec les données préexistantes sur le disque. Donc si vous avez Windows installé sur votre disque C: , aucun problème, Toutou peut créer son fichier pup_save.3fs sur votre disque C: et quand vous démarrerez Windows, ce sera juste un fichier ordinaire. En d'autres termes, vous n'aurez pas du tout besoin de toucher à votre installation Windows.

Q : Installer des packages OK, j'ai booté sur le live-CD. Est-ce que je suis obligé de d'installer Toutou sur le disque dur pour pouvoir installer des packages supplémentaires ?

R : Pas du tout ! Il n'y a absolument pas besoin d'installer Toutou/Puppy sur le disque dur, et la majorité des utilisateurs de Toutou/Puppy le lancent uniquement à partir du live-CD. Toutou/Puppy possède deux systèmes d'installation de packages, PupGet and DotPup, disponibles via le menu « Setup ». N'importe quel package que vous choisirez de télécharger ou d'installer ira dans le pup_save.3fs de Toutou/Puppy qui est le lieu de stockage permanent sur le disque dur.

Je vous recommande de relire la documentation sur le système de gestion des packages : Package management

Note : Si vous lancez Toutou/Puppy pour la première fois, vous devriez l'éteindre et le redémarrer. Ainsi, Toutou/Puppy aura son pup_save.3fs file (voir la question précédente). Par la suite, lorsque vous lancerez le gestionnaire de package de Toutou/Puppy, ils seront installés de manière permanente.

Q : Partition NTFS J'ai Windows XP installé sur mon ordinateur et le disque dur est partitionné avec une seule partition NTFS. Quand j'ai éteint pour la première fois, j'ai choisi la partition NTFS pour créer le fichier pup_save.3fs (mon fichier de stockage personnel), mais il n'a pas été créé. Pourquoi est-ce que Toutou/Puppy ne fonctionne pas avec NTFS ?

R : Depuis la version 2.10, Toutou/Puppy supporte complètement les partitions NTFS. Vous devriez rencontrer ce problème si vous utilisez une version plus ancienne de Toutou/Puppy. Cependant, Toutou/Puppy peut avoir des problèmes si il pense que la partition NTFS est endommagée. Cela peut simplement venir du fait que vous n'avez pas éteint proprement Windows la dernière fois que fois que vous l'avez utilisé. Malheureusement, les extinctions brutales ne sont pas rares avec Windows, ou vous avez peut-être juste éteint le PC sans accomplir la séquence d'extinction propre.

Une fois le fichier pup_save.3fs créé, quand Toutou/Puppy sera à nouveau lancé, il recherchera le fichier pup_save.3fs et s'il le trouve, l'utilisera par la suite. Cependant, si Windows n'a pas été éteint auparavant, Toutou/Puppy sera incapable d'accéder au fichier pup_save.3fs. Donc c'est un problème récurrent.

Notez que ce problème ne concerne pas Windows 95 et 98 puisque c'est le système de fichier VFAT qui est utilisé (Windows XP peut également être installé sur une partition avec un système de fichier VFAT mais celui utilisé par défaut est NTFS .). Toutou/Puppy sera capable d'accéder pleinement à la partition VFAT même si Windows n'a pas été éteint correctement.

Un point technique : Remarquez que j'utilise les mots « partition » et « système de fichier » de manière interchangeable dans le paragraphe ci-dessus. Cependant, si on veut être rigoureux, votre disque C: est une partition de votre disque dur et NTFS est le système de fichier de cette partition. Un système de fichier est un « cadre » pour la création, manipulation et suppression de fichiers et de dossiers.

Q : MToolsFM Dans le menu « gestionnaire de fichiers », Toutou/Puppy propose les outils, “ROX Filer file manager”, “MToolsFM file manager”, “Mount/unmount drives”. Je comprends qu'avec Linux j'ai besoin de monter mes partitions avant de pouvoir les utiliser mais MtoolsFM ce n'est pas nécéssaire. Pourriez vous éclaircir ce point s'il vous plaît ?

R : Traditionnellement sous Unix/Linux oui, vous devez montez une partition. Donc si vous branchez une clé USB flash ou un insérez une disquette, vous devez la monter. Ensuite, vous pouvez utiliser ROX Filer file manager pour naviguer dans la partition montée. Toutou/Puppy possède deux applications GUI simples (Graphical User Interface = interface graphique) pour monter et démonter les partitions. MUT (Media Utility Tool) : allez voir l'icône. Pmount : lancez le depuis Menu>Gestionnaire de fichiers. faites votre choix, les deux sont bons.

Cependant, MtoolsFM accède directement au volume, sans qu'il ai besoin d'être monté. Donc branchez une clé USB ou insérez une disquette et ça y est. Vous n'aurez pas non plus à le démonter par la suite.

MtoolsFM a un désavantage cependant, il ne peut accéder qu'à des médias non montés formatés avec le système de fichier msdos/vfat. Mais c'est le cas de toute façon lorsque vous les achetez et les utilisez avec Windows. Donc ce n'est pas un problème. Toutou/Puppy n'a pas de système pour monter automatiquement les disques amovibles quand ils sont branchés, et alors ? Avec MtoolsFM vous n'en avez pas besoin.

MtoolsFM se configure automatiquement pour reconnaître le lecteur A: comme étant votre disquette, le lecteur B: comme étant à la fois une clé USB flash/memory ou un lecteur IDE Zip et le lecteur C: comme étant une partition vfat de votre disque dur. Uniquement s'ils existent, bien sûr.

Q : Je ne comprends pas à quel moment il me faut monter ma partition et à quel moment je n'en ai pas besoin. Ok, je vois bien dans le menu « Menu>Gestionnaire de fichiers>Pmount monter/démonter des lecteurs » que je peux monter et démonter des partitions, mais je suis dans le flou pour ce qui est du cas de figure ou je veux lire un CD de musique ou un DVD video.

R : Si vous venez du milieu MS Windows, ces notions de monter/démonter doivent vous paraître un peu agaçantes. Il y a cependant des raisons assez solides pour qu'elles existent.

Ca ne fait rien, pour répondre à la question du moment, vous devez monter votre partition uniquement quand vous voulez y accéder en tant que système de fichier– c'est à dire que vous voulez entrer dedans et lire/écrire/créer/supprimer des fichiers et des dossiers.

Quand vous voulez juste lire un CD de musique ou un DVD vidéo, ne le montez pas. Vous n'accédez pas au système de fichier. Le programme de lecture y accède directement sans qu'il y ait besoin d'être monté. Même chose lorsque vous utilisez un logiciel pour graver des CD/DVD.

Q : Beaucoup de distributions importantes comme Mandriva (ex Mandrake) ont un système de montage automatique. Pourquoi Toutou/Puppy ne peut pas le faire ?

Sous Mandriva, j'insère un CD ou je branche une clé USB et il est automatiquement reconnu et monté. Toutes les partitions de mon disque dur sont également montées automatiquement au démarrage.

R : Une opinion très répandue sur le forum est que les personnes utilisent Toutou/Puppy comme un moyen simple pour en apprendre plus sur Linux. Le contrôle manuel du montage/démontage constitue une part importante de cet apprentissage. En effet, le montage automatique peut apporter son propre lot de problèmes et les utilisateurs de Linux chevronnés ont tendance à préférer garder un contrôle manuel sur ce qui va être monter, quand et où.

De plus, le montage/démontage manuel n'est pas difficile. Toutou/Puppy le rend très simple. Toutou/Puppy possède le programme Pmount, disponible via le menu « Menu>Gestionnaire de fichiers>Pmount monter/démonter des lecteurs »

Jesse Liley a développé MUT, notre outil de montage dernière génération qui le rend encore plus simple. MUT est également disponible via le menu « Menu>Gestionnaire de fichiers ».

En d'autre termes, Toutou/Puppy vous laisse le contrôle et cela vaut bien un petit effort pour comprendre ce qu'est le montage/démontage.

Q : Gestionnaire de fenêtre Pourquoi ne pas utiliser le gestionnaire de fenêtres « xyz » ?

R : On m'a posé cette question à de nombreuses reprises. Bien sûr vous avez votre gestionnaire de fenêtres favori et vous voudriez le voir intégré dans Toutou/Puppy. C'est compréhensible mais nous avons cependant un très long procédé qui évalue les gestionnaires de fenêtres et nos choix actuels ne sont pas pris à la légère.

Officiellement, Toutou/Puppy supporte JWM et Fvwm95. Beaucoup de passionnés de Toutou/Puppy supportent IceWM, Xfce ainsi qu'un ou deux autres gestionnaires de fenêtres.

Le live-CD « standard » possède JWM. En un mot, c'est à cause de ses caractéristiques associées à sa très petite taille et à sa rapidité. Cependant, Fvwm95 et IcwWM sont disponibles en tant que packages. Regardez sur le Forum et le Wiki et vous pourrez trouver Xfce ainsi que d'autres packages, mais prenez soin de regarder dans la documentation s'il peuvent fonctionner avec votre version de Toutou/Puppy.

Il est facile d'installer les packages de votre choix, puis de remasteriser le CD (c'est à dire créer votre propre Toutou/Puppy personnalisé. Beaucoup de personne ont justement fait ceci et vous trouverez peut-être un Toutou/Puppy « à votre goût » déjà existant avec ce que vous voulez (comme Xfce).

JWM est configuré pour avoir un look rétro Windows 95. Fvwm95 a également ce style épuré . C'est délibéré afin que les “réfugiés” de Windows se sentent à l'aise, en particulier ceux qui ont utilisé Windows 95 et 98 et qui n'ont jamais migré vers XP. Cependant, le style ergonomique de 9x est uniquement superficiel et sous le capot il y a une montagne de fonctions puissantes et pratiques. Beaucoup de personnes m'ont raconté qu'ils avaient initialement été rebutés par son look Windowsien ou son apparence « fade ».

Invariablement cependant, ils ont trouvé l'interface utilisateur superbe après l'avoir utilisé pendant quelques temps.

Un autre commentaire sur l'apparence « fade ». Si vous venez de Windows XP vous devez être habitué au “fading” des éléments lorqu'ils apparaissent et disparaissent, aux formes fantaisies de Windows, aux effets sonores. Méfiez vous quand même, la plus part de tout ceci n'est qu'un battage publicitaire. Rappelez vous du vieux dicton : « Tout ce qui brille n'est pas or » (attribué à Shakespeare je crois). Oui, l'interface utilisateur de Toutou/Puppy est utilitaire et fière de l'être !

Q : Problème d’impression J’ai lancé Printer Wizard et je peux maintenant imprimer à partir de Seamonkey et Abiword, mais je ne peux pas imprimer de fichier plein texte, pas plus que les fichiers Postscript ou PDF.

R : Le support de l’impression sous Toutou/Puppy est en cours de réalisation. A l’heure actuelle, le gestionnaire d’impression PDQ prend uniquement en charge les fichiers Postscript, pour n’importe quel type d’imprimante, Postscript ou non. Seamonkey et Abiword convertissent le document en Postscript avant de l’envoyer au gestionnaire d’impression PDQ.

Sylpheed, le client de messagerie, peut également imprimer ses e-mail pleins texte, puisqu’il a été configuré pour appeler un petit programme, /usr/bin/lprshell, qui est invoqué de la manière suivante :

# lprshell mon_fichier.txt (Pour les débutants sous linux le # ne doit pas être pris en compte, il représente seulement le prompt. C’est la manière communément établie d’afficher une commande à la console)

lprshell utilise Abiword en mode lignes de commandes pour convertir les fichiers plein texte ou RTF en fichiers Postscript qui sont ensuite imprimés via PDQ. Vous pouvez également utiliser directement ce script pour imprimer n’importe quel fichier plein texte ou RTF (le document imprimé a la même mise en page et la même police que celles qui ont été installées pour Abiword.

Si vous avez un fichier Postscript, vous pouvez ouvrir le gestionnaire Xpdq et choisir le fichier, puis l’imprimer (allez voir le menu Utilitaires).

Si vous avez un fichier Postscript ou PDF, ouvrez Gsview (également connu sous le nom de Ghostview) à partir du menu Utilitaire (ou cliquez simplement sur le fichier dans Rox), choisissez Fichier/Imprimer, sélectionnez une imprimante Postscript générique comme “psmono”, cochez la case “Imprimante Postscript” , indiquez le nombre de page à imprimer puis lancez l’impression. Notez que la boite de dialogue d’impression Gsview propose une importante liste d’imprimantes, cependant, elles ne sont pas utilisées sous Toutou/Puppy. Ce sont des imprimantes supportées par le package Ghostscript, cependant Toutou/Puppy est configuré pour utiliser les drivers GIMP-Print IJS et vous aurez déjà choisi un driver d’imprimante IJS quand vous aurez lancé Printer Wizard (et PDQ aura été configuré pour utiliser cette imprimante par défaut). Donc le simple fait de choisir une imprimante Postscript générique dans Gsview transmettra le fichier Postscript à PDQ qui l’imprimera quelque soit votre imprimante par défaut.

Q : Quelle est la meilleure mini distribution ? Toutou/Puppy est-elle meilleure que Damn Small Linux, Feather Linux ou Austrumi (etc.).

R : Oui. Ha, ha, j’ai l’habitude de fournir sur ce point une réponse assez longue dans laquelle j’ai comparé les caractéristiques de nombreuses minis distributions de 50-70 M. Mais pourquoi ne pas simplement se rendre à l’évidence, Toutou/Puppy est mieux. Plus sérieusement, « Si le chapeau te va, porte le ». Essayez les autres distributions, utilisez celle que vous aimez le plus. Faites attention aux évaluations superficielles de certains critiques toutefois. Utilisez une distro pendant quelques jours, essayez de faire toutes les tâches que vous aimeriez pouvoir réaliser avec.

Bien, et n’oubliez pas que Toutou/Puppy fait seulement de 50 à 140M. (gardez bien cela en tête) quand vous faites la comparaison avec une distro de 700M (en fait il y a de nombreux témoignages qui disent que Toutou/Puppy est meilleure que la plus part des distros de 700M)
Le Wiki de Toutou/Puppy contient une page de liens qui renvoient vers des critiques de Toutou/Puppy. Voici un lien direct vers l’une des critiques, qui je pense n’est pas dans la page du Wiki : Le Wiki

Q : Périphérique de stockage USB pour mes données personnelles. Je lance Toutou/Puppy à partir du live-CD, mais je ne veux pas que Toutou/Puppy conserve le fichier de données personnelles “pup_save.3fs” sur le disque dur. Je voudrais que le fichier soit sur une clé USB. Puis-je faire cela ?

R : Pas de problème. La première fois que vous lancez Toutou/Puppy, après avoir booté à partir du live-CD, branchez une clé USB et vous pourrez sauver le fichier dessus.

Une autre alternative, est que vous pouvez installer complètement Toutou/Puppy sur une clé USB Flash. Dans Menu>Setup vous trouverez l’entrée “Installateur Universel Toutou” ce qui vous permet d’installer Toutou/Puppy sur une grande variété de périphériques différents, y compris l'USB.

Une des raisons pour ne pas installer Toutou/Puppy entièrement sur une clé USB Flash est que beaucoup de PCs ne peuvent pas booter à partir de l’USB, regardez dans les réglages du BIOS de vos PCs pour voir s’ils le supportent.

Q : Concernant la sécurité

J’ai lu qu’il n’était pas prudent de se connecter en root pour une utilisation courante, comme surfer sur le net. Je suis préoccupé par le fait que Toutou/Puppy me logue automatiquement en root et que je ne puisse pas le lancer en tant que simple utilisateur. Celà n’est-il pas une faille de sécurité ?

R : J’ai besoin d’étoffer un peu plus cette réponse mais voici quelques commentaires pour commencer.

1. Chaque fois que vous lancez Toutou/Puppy c’est presque comme si vous aviez une installation fraîche, puisque la totalité du système de fichier est réinstallée à partir de deux fichiers : initrd.gz et pup_xxx.sfs. Oui un virus pourrait en théorie entrer dans votre fichier pup_save.3fs file, mais on peut l’en déloger à chaque fois que l'on fait une mise à jour de version ou en faisant une simulation de mise à jour de version. Se loguer en tant que simple utilisateur n’empêchera pas vos fichiers personnels d’être infectés.

2. Toutou/Puppy était à l’origine destinée à être un environnement « client only » qu’il est assez facile de sécuriser quand on surfe, même sans pare-feu : ce site propose ShieldsUp!, un logiciel qui teste la sécurité de votre ordinateur pendant qu’il est connecté à internet. ShieldsUp! procède en fait à 3 tests :

“file sharing” (partage de fichiers),

“common ports” (ports communs),

et “service ports” (ports de services).

Sans mettre en marche le pare-feu, Toutou/Puppy échoue au deux épreuves du second test car, bien que que les ports soient fermés, ils ne sont pas cachés. Toutou/Puppy répond également aux requêtes de ping. Ces défaillances ne sont pas forcément graves et Toutou/Puppy reste toujours sûr. Cependant, j’ai ensuite lancé “Puppy Firewall Wizard” (l’assistant pare-feu de Toutou/Puppy) et accepté le mode totalement sécurisé par défaut, puis j’ai rebooté.

Je suis connecté à Internet par un modem téléphonique et j’utilise Mozilla. ShieldsUp! signale maintenant que mon ordinateur est complètement invisible. Il n’existe tout simplement pas (mis à part le fait de fournir l'adresses IP et les réponses du navigateur).

Tous les ports sont en mode « stealth » (furtif), ce qui signifie que Toutou/Puppy ne réponds à aucun scan, pas plus qu’aux pings.

Réserves : Mon test a été effectué avec une connexion directe à Internet. Si vous êtes connectés via un LAN (réseau filiaire) ou un modem-routeur, alors le test portera sur le serveur LAN ou le routeur-modem.

3. Si des serveurs sont capables de tourner sous Toutou/Puppy, c’est une autre histoire et c’est un travail en cours de réalisation.

Toutou/Puppy possède un Wiki personnel appelé DidiWiki, avec son propre serveur HTTPD intégré, donc on peut y accéder à partir d’un navigateur Web, aussi bien en local, que depuis un réseau/Internet. Dans ce cas on lance DidiWiki en tant qu’utilisateur normal. On peut lancer une application serveur individuel en tant que simple utilisateur, même si vous vous êtes logués en tant que root.

Il est même possible de lancer un navigateur Web en tant que simple utilisateur.

Pour conclure, si vous avez envie d’approfondir davantage les différences de sécurité entre lancer en tant que root, ou au contraire lancer en tant qu’utilisateur, vous trouverez des sujets de discussion très intéressant sur les forums de Toutou/Puppy.

Q : Bloc-notes Qu’est-j’ai besoin de savoir pour utiliser le Bloc-notes dans Toutou/Puppy ?

R : Toutou/Puppy n’a pas la même intégration “transparente” du bloc-note que dans MS Windows.

En effet, vous pouvez transférer uniquement du plein texte entre deux applications différentes mais entre deux fenêtres de la même application, vous pourrez peut-être transférer plus que du plein texte.

Beaucoup de vieilles applications Linux/Unix utilisent une sorte de bloc-note appelé “cut buffers” (presse-papiers) qui est différent du bloc-note. L’émulateur de terminal Rxvt (qui est l’équivalent de l’invite de commandes Windows sous Toutou/Puppy) est l’une de ces applications.

Cependant, chaque fois que Toutou/Puppy démarre X (le serveur graphique qui passe l’écran en mode graphique et offre un environnement dans lequel les applications graphiques peuvent tourner), un petit programme appelé “autocutsel” est lancé (ce que l’on appelle un “daemon” (démon), pour être précis), tourne en arrière-plan et et synchronise le presse-papiers et le bloc-notes.

Ce que cette synchronisation signifie pour vous en tant qu’utilisateur final est assez intéressant : quand vous avez une fenêtre de terminal Rxvt ouverte, si vous tirez le pointeur de la souris sur n’importe quel texte dans la fenêtre, Rxvt place le texte dans le presse-papier puis “autocutsel” le copie automatiquement dans le bloc-notes quand le bouton gauche de la souris est relâché.

Par conséquent, vous pouvez copier n’importe quel texte à l’extérieur d’une fenêtre Rxvt. Vous pouvez faire l’expérience en lançant Xclipboard, qui affichera le contenu du bloc-notes (Xclipboard sauve également le contenu déjà présent dans le bloc-notes). Pour coller dans Rxvt, on peut presser le bouton central de la souris (ou presser les deux boutons simultanément si vous avez une souris à deux boutons, allez voir l“assistant souris” pour le configurer).

Les raccourcis clavier standards : Ctrl-c (copier dans le bloc-notes), Ctrl-v (coller à partir du bloc-notes) et Ctrl-x (couper dans le bloc-notes), fonctionnent dans la plus part des applications Linux récentes, mais vous constaterez qu’ils ne fonctionnent pas dans de nombreuses applications plus anciennes, utilisées sous Toutou/Puppy, comme Rxvt.

Il existe quelques applications qui possèdent leur propre outil, en ce qui concerne le bloc-notes. Amaya par exemple. Amaya a son propre système de bloc-notes interne et n’utilise pas le bloc-notes général, ou plutôt ne l’utilise que partiellement.

Q : Espaces dans les noms de fichiers et de répertoires. Les espaces sont-ils autorisés dans les noms de répertoires (dossiers) et de fichiers ?

R : En théorie oui, en pratique non. Il y a beaucoup d’applications et de scripts (y compris beaucoup de ceux que j’ai écris) qui fonctionneront mal, s’ils rencontrent un espace dans un nom de fichier ou un chemin d’accès. Je sais que ces espaces sont « normaux » sous Windows mais il est bien de se débarrasser de cette habitude quand vous travaillez sous Linux.

Utilisez les soulignements « _ » ou les tirets « - » à la place. Par exemple, “/root/my-applications/”.

Après tout, les “URL‘s” Internet n’autorisent pas le caractère espace, donc il est cohérent de garder cette restriction pour les “URL‘s” locales.

Un autre piège pour les distraits est la casse. C’est à dire que « A » est différent de « a » sous Linux. Les dossiers et les fichiers de Linux sont sensibles à la casse.

Pendant que je pense aux pièges pour le débutant sous Linux, en voici un autre : disons que vous ouvrez une fenêtre de terminal dans le répertoire /root/ et que dans ce répertoire vous avez un programme exécutable que vous avez peut-être téléchargé., appelons-le “Demoexe”, je lui ai même donné une lettre majuscule ! Pour le lancer, tapez ceci (pas le #, il indique que vous êtes dans un terminal) :

# ./Demoexe

Venant d’un environnement DOS/Windows, vous pensez peut-être qu’en saisissant simplement “Demoexe” vous devriez lancer le programme, mais ce n’est pas le cas.

Linux cherchera le fichier dans les répertoire où sont stockés les exécutables, mais ne regardera pas dans le répertoire courant. Vous devez ajouter le “./”, qui est le chemin d’accès du répertoire courant

Q : J’obtiens un écran qui scintille. Le taux de rafraîchissement vertical semble être trop bas et l’écran scintille de manière notable. Que puis-je faire pour ça ?

R : Toutou/Puppy possède deux serveurs X, le puissant Xorg ainsi que le simple et tout petit serveur Xvesa Kdrive X. Ce dernier a de nombreuses limitations, l’une d’entre elle étant qu’il ne peux pas ajuster la fréquence de rafraîchissement. Quand vous lancez « Démarrer>Configuration>Assistant Xvesa Video » (qui est le serveur qui a démarré lorsque vous avez lancé Toutou pour la toute première fois), vous vous voyez proposer une sélection de résolution (vidéo/d’écran) et il y a un bouton « MORE » (plus) avec davantage de choix.

Le serveur Xvesa obtient ces résolutions à partir de la carte vidéo et il est capable de dire à la carte video d’adopter la résolution choisie, cependant, Xvesa est incapable de lui dire quel taux de rafraîchissement choisir. Ainsi, le taux de rafraîchissement est celui que la carte vidéo décide d’utiliser.

Maintenant, le point intéressant est que la carte vidéo peut choisir plusieurs taux de rafraîchissement différents, en fonction de la résolution que vous choisissez. Par exemple le PC que j’utilise actuellement choisit ces différents taux de rafraîchissement :

Mode Résolution Fréquence 0×0114 800x600x16 56.5Hz 0×0117 1024x768x16 87.3Hz 0x011A 1280x1024x16 87.0Hz 0×0014 1280x960x16 60.3Hz 0×0131 1600x1200x16 60.3Hz

Mon moniteur a un menu à l’écran qui est capable d’afficher le taux de rafraîchissement vertical. En fonction de votre moniteur et de votre niveau de tolérance personnel, 60Hz ou autres, peut être agaçant. Dans ce cas, faites l’expérience avec d’autres résolutions. Je ne suis pas certain de celà, mais les moniteurs très bon marché ont une phosphorescence plus longue donc un scintillement moins visible à de faibles résolutions.

La toute première fois que vous démarrez le live-CD, on vous offre le choix d’utiliser Xorg ou Xvesa. Ce dernier est très simple à configurer et vous pouvez l'utiliser en toute confiance et le lancer immédiatement.

L’installation du serveur Xorg prend un peu plus de temps à configurer mais c’est généralement assez simple. L’un des nombreux avantages de Xorg est que vous pouvez fixer une fréquence de rafraîchissement d’écran aussi haute que ce que votre moniteur peut supporter.

Notez que les anciennes versions de Toutou/Puppy, ainsi que beaucoup de ses adaptions peuvent ne pas avoir le serveur Xorg. Si vous êtes dans cette situation et que le scintillement ne vous satisfait pas, migrez vers le Toutou/Puppy « standard » disponible via la page de téléchargement de Toutou/Puppy :

Puppy
Toutou

Q :Pourquoi ne pas utiliser Firefox au lieu de Seamonkey. « Ma suggestion serait de remplacer la laide/lourde suite Mozilla Seamonkey par Firefox & Thunderbird, plus, esthétique et performants »

R : Cette question et beaucoup d’autres du même genre, ont été posées encore et encore, sur les forums. Oui pour, le navigateur web Firefox, le client de news et de messagerie Thunderbird, le calendrier Sunbird et l’éditeur HTML NVU.

La suite Mozilla/Seamonkey avec toute ces fonctionnalités fait environ 11 Mo compressée, alors que les applications séparées font chacune, entre 8 Mo et 11 Mo compressées. Donc le live-CD au lieu de faire 60 Mo en ferait 85 Mo et serait trop gros pour tourner en RAM dans un PC ayant 128 Mo de RAM.

Dans quel sens Mozilla/Seamonkey est-il inférieur aux applications séparées ? IL NE L’EST PAS ! Firefox, Thunderbird, etc., sont dérivés du code source de Mozilla. Bien qu’ils soient développés en tant que projets séparés, à ce jour, une synchronisation doit se produire. Cependant, certains des produits isolés sont sensiblement différents.

Actuellement, le module calendrier ne marche pas dans seamonkey, c’est pourquoi on utilise Ical sous Toutou/Puppy.

NVU est bien plus abouti que le module d’éditeur HTML Composer de Seamonkey. Le bruit cours que des améliorations du code de NVU seront intégrées dans Seamonkey, mais je ne sais pas quand.

Pourquoi les applications séparées sont-elles si volumineuses comparées à celles de la suite Mozilla/Seamonkey ? Simplement parce que la suite de Mozilla possède beaucoup de code commun qui est partagé par chacun des modules, alors que les applications séparées doivent dupliquer ce code. Cela crée un gros paquet de code, superflu, qui n’est pas dans l’esprit de Toutou/Puppy.

Q : Où puis-je obtenir le code source de Toutou/Puppy ? Toutou/Puppy est bien sûr créé à partir de packages binaires (compilés), donc d’où provient la source initiale des packages ?

R : Une question à se poser : « Qu’est-ce qui fait que Toutou/Puppy est Toutou/Puppy ? ». En d’autres termes, qu’est ce qui distingue Toutou/Puppy des autres distros et fait que Toutou/Puppy démarre vite, détecte automatiquement le matériel, sauvegarde les sessions et ainsi de suite ?

La réponse à cela se trouve dans un fichier pupgetpkgs-1/0rootfs_skeleton-2.x.x.tar.gz, à cette adresse : Ici

Ce fichier contient la totalité du système de fichier root, composé en grande partie de scripts qui font que « Toutou/Puppy est ce qu'il est ».

Vous pouvez également retrouver tous ces scripts dans votre Toutou/Puppy en cours d’utilisation. Il y a aussi un autre script-clé dans le ramdisk initial, qui se trouve dans /initrd/sbin/init sur votre Toutou/Puppy en fonctionnement.

Si vous avez envie de télécharger les sources des packages à partir desquels Toutou/Puppy a été créé, voici l'adresse

Cependant, pour comprendre comment les compiler, vous devriez d’abord lire cette page

Ou, si vous voulez juste compiler le noyau, regardez celle-ci

Notez que le fichier de configuration du noyau utilisé pour compiler le noyau Linux se trouve dans /lib/modules/. Dans la source du package du noyau, ce fichier est renommé en « .config ». Allez voir le lien ci-dessus pour plus d’informations.

Q : Puis-je créer ma propre distri. basée sur Puppy ?

R : Oui. L’une des règles de base est que vous devez choisir un nom pour votre distri. qui apporte une différenciation suffisante du produit par rapport à “Puppy”, “Puppy Linux” et “PuppyOS”. Il y a un fil de discussion sur mon Blog de News qui développe le sujet

Quelques noms acceptables déjà utilisés sont : “GrafPup”, “MeanPup” et “Hacao Linux”.

Une autre règle est que votre projet doit pleinement faire référence à moi, Barry Kauler, en tant que développeur original et mainteneur actuel de Puppy et il doit y avoir un lien vers mon site internet, puppyos.com, ou puppylinux.com.

Un dérivé de Puppy ne doit en aucune manière chercher à supplanter le projet Puppy original, par sa réputation ou sa promotion. Un travail dérivé peut être compétitif mais il offre un produit complètement différent ce qui met en valeur et offre des caractéristiques différentes de celles du projet Puppy principal.

Q : Quels sont les détails juridiques ? Pouvez-vous s’il vous plaît m’expliquer plus clairement le copyright, la marque déposée, ainsi que toutes les autres restrictions de Puppy ?

R : Puppy possède des logiciels sous des licences variées, la plupart GLP ou LGLP, certains propriétaires. La page « Aide » de chaque version de Puppy contient cette déclaration :

Note juridique :

Les programmes de Puppy sont open source (sauf notification contraire), et les licences des produits individuels sont mentionnées comme il convient. La création d’un produit composite nommé « Puppy », également connu sous le nom de « Puppy Linux » et « PuppyOS » est un copyright © 2003,2004,2005,2006 Barry Kauler et tous les droits sont réservés s’ils n’entrent pas en conflit avec d’autres licences. La distribution et le copiage sont autorisés, mais cependant, Barry Kauler doit toujours être mentionné et le site web www.puppylinux.com doit être inclus dans la mention.

Décharge :

Très simple : utilisation à vos risques et périls. Barry Kauler n’accepte absolument aucune implication ou responsabilité. Vous utilisez Puppy en toute connaissance de cause.

La page principale du site web de Puppy puppyos.com ainsi que puppylinux.com contiennent également ceci :

Note : Ceci est un logo pour Puppy, également connu (comme/sous le nom de) Puppy Linux et PuppyOS. C’est un copyright © Barry Kauler 2006. Vous avez la permission d’utiliser ce logo mais il doit être affiché à côté d’un lien (ou avoir un lien ancré dans l’image) vers www.puppyos.com ou www.puppylinux.com.

Note: cette image est mon avatar, actuellement utilisé sur le forum Puppy. Puisque c’est un alias de moi-même, tous les droits sont réservés. Copyright © Barry Kauler 2006.

Puppy Note : Moi, Barry Kauler, ai établi le « projet Puppy Linux » en Janvier 2003, le PuppyOS premier site web et la première version du produit le 18 Juin 2003 et je revendique Puppy Linux la marque sur le nom et l’icône de ‘Puppy Linux’,

                            'PuppyOS' et 'Puppy' puisque cela est lié au « logiciel de système d'exploitation de                                
                            l'ordinateur qui a pour but de faciliter l'exploitation et l'utilisation de l'ordinateur »
                            sous la Federal and International Common Law et les Trademark Laws comme           
                            il est requis.

©Copyright Barry Kauler, 2003,2004,2005,2006. All rights reserved.

Aucune partie de cette page ne doit être reproduite à quelques endroits que ce soit. J’ai découvert qu’il y avait un problème là où des parties de mes pages web ont été insérées, sur d’autres sites, qui ne sont plus maintenues et mis à jour, alors que je mets mes page web à jour régulièrement. Ce n’est pas une situation souhaitable donc s’il vous plaît, mettez simplement des liens vers mes pages.

S’il vous plaît, notez que les images documentées ci-dessus n’ont pas à être explicitement déposées en tant que marques dans votre pays. Aux USA, l’enregistrement Fédéral n’oblige pas à établir des droits sur une marque. Les droits de la Common law résultent de l’utilisation (réelle/effective) d’une marque. De plus, dans la plus part des pays, l’expression © Copyright sur n’importe quel document ou travail artistique est suffisante pour réserver tous les droits à l’auteur et le travail ne pourra pas être reproduit sans l’autorisation de l’auteur.

Trucs/astuces rapides

Rxvt et le bloc-notes : copier du texte d’une fenêtre Rxvt vers le bloc-notes est tellement facile, tirez le pointeur de la souris (maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé) pour sur-ligner le texte, relâchez le bouton gauche et le texte est automatiquement placé dans le bloc-notes;

L’auto-complétion Rxvt : une autre fonction sympa. dans une fenêtre terminal Rxvt, est l’auto-complétion, commencez à taper le nom d’un répertoire ou d’un fichier, pressez sur la touche TAB et il sera automatiquement complété.

Démarrage plus rapide du Live-CD : vous bootez à partir d’un live-CD et vous voulez un démarrage plus rapide ? Si vous étudiez la page “Comment fonctionne Toutou/Puppy”, vous verrez l’ordre de recherche pour le fichier usr_cram.fs ; montez le cd, extrayez une copie de usr_cram.fs et placez la dans /mnt/home/. La prochaine fois que vous démarrerez, wow !

* Extrait du forum de Puppy. Accueil

Note : Ceci est un logo pour PuppyOS. C’est un copyright © Barry Kauler 2006. Vous avez la permission d’utiliser ce logo mais il doit être affiché à côté d’un lien,ou avoir un lien ancré dans l’image vers www.puppyos.com.

Notez aussi que les autres Puppy et dérivés de Puppy ont leur propre logo distinctif.

                     par exemple, regardez www.grafpup.com et www.puppylinux.org. Ces derniers 
                     devraient également être utilisés en association avec leur site respectif.

Note sur le Copyright : © Barry Kauler 2006. Aucune partie de cette page ne doit être reproduite à quelques endroits que ce soit. J’ai découvert qu’il y avait un problème là où des parties de mes pages web ont été insérées sur d’autres sites, qui ne sont maintenant plus mis à jour alors je met mes page web à jour régulièrement. Ce n’est pas une situation souhaitable donc s’il vous plaît, mettez simplement des liens vers mes pages.

faq_toutou_-_puppy.txt · Dernière modification: 2014/05/09 18:55 (modification externe)