Outils pour utilisateurs

Outils du site


gestion_paquetages

La gestion des paquetages sous Linux

Cette page a pour but de clarifier certaines choses que les habitués de Windows ne savent généralement pas au sujet des systèmes GNU/Linux au niveau de l'installation/désinstallation des programmes. C'est-à-dire, le but de cette page est de répondre à la question (très commune) : “J'ai téléchargé un programme sur le site du fabricant, j'essaie de cliquer sur le fichier, ça ne marche pas. Que dois-je faire?”

Les différences fondamentales entre Linux et Windows

Linux et Windows ne fonctionnent pas de la même manière. Sous Windows, les librairies sont propriétaires, et donc personne ne sait ce qu'il y a dedans. Pour cette raison, les développeurs de logiciels doivent écrire des programmes totalement complets, même si (souvent) beaucoup des fonctionnalités qu'ils utilisent sont déjà disponibles ailleurs. ça a l'avantage de permettre d'installer un programme directement en cliquant dessus, mais ça a aussi de multiples désavantages: évidemment, le cycle de développement est plus long, étant donné que chaque programme doit être écrit depuis zéro ou presque. Mais aussi, et surtout, ça alourdit (et donc ralentit) passablement le système, étant donné que certaines fonctionnalités identiques sont souvent disponibles beaucoup de fois.

Sous Linux, toutes (ou presque) les librairies sont libres et ouvertes. C'est-à-dire, lorsqu'on écrit un programme, on n'a pas besoin de réinventer la roue pour réécrire entièrement des fonctionnalités déjà existantes. Ainsi, les programmes fonctionnent avec le principe des dépendances: pour qu'un programme fonctionne bien, il faut que d'autres paquetages dont dépend ledit programme soient installés. Les avantages sont importants: ce système apporte une plus grande vitesse de développement, mais aussi une plus grande rapidité du système. Par contre, il n'est généralement pas possible, sous Linux, de “télécharger un programme sur le site du fabricant, cliquer sur le .exe et installer”. C'est le rôle des gestionnaires de paquetages.

Qu'est-ce qu'un gestionnaire de paquetages?

Un gestionnaire de paquetage (pour SuSE, YaST) est un programme permettant de déterminer pour chaque programme quelles sont les dépendances nécessaires, de les télécharger et de les installer automatiquement. Ces gestionnaires de paquetages fonctionnent tous selon le principe des dépôts: pour pouvoir fonctionner correctement, le gestionnaire a besoin d'une liste de dépôts (généralement sur internet, mais parfois aussi sur un CD-ROM ou sur le disque dur) où se trouvent un grand nombre de paquetages, permettant d'installer un maximum de programmes par cette méthode de gestion des dépendances. Ainsi, la première chose à faire lorsque l'on vient d'installer une distribution Linux, c'est de repérer le gestionnaire de paquetages, déterminer quels sont les dépôts dont le gestionnaire a besoin et apprendre à l'utiliser.

Les différents types de paquetages

Contrairement à Windows, il existe plusieurs types de paquetages sous Linux. De manière générale, on peut classer les distributions Linux selon 3 grandes familles: les distributions RPM, les distributions DEB et les distributions basées sur les sources.

Les distributions RPM (pour RedHat Package Manager) utilisent les paquetages de type RPM. SuSE est de celles-ci. Parmi les autres distributions RPM, citons Mandriva, Fedora, RedHat ou encore PCLinuxOS. Les distributions DEB utilisent le système de paquetages de Debian GNU/Linux. Les plus importantes sont Ubuntu, Mepis, Linspire, Xandros, et bien sûr Debian elle-même. Les distributions basées sur les sources (Slackware, Gentoo et Arch pour les plus connues) ont pour but de compiler tous les paquetages sur la machine sur laquelle ils vont être utilisés, afin d'optimiser le système. Ces distributions sont généralement plus difficiles à installer et configurer que les précédentes, et c'est pourquoi on ne les recommande pas aux nouveaux utilisateurs de Linux.

Les différents gestionnaires de paquetages

Le gestionnaire de paquetages par défaut de SuSE est YaST (Yet another Setup Tool). Ce tutoriel explique comment ajouter des dépôts (sur internet) pour faire fonctionner correctement le gestionnaire de paquetages de YaST. Cet autre tutoriel explique comment utiliser YaST pour installer via un support d'installation local (CD, DVD ou répertoire sur le disque dur) où se trouvent des paquetages RPM précédemment téléchargés. Etant donné les problèmes rencontrés avec YaST dans SuSE 10.1, il est recommandé d'utiliser Smart ou Apt4rpm.

Si YaST est le gestionnaire de paquetages par défaut de SuSE, il existe d'autres gestionnaires de paquetages disponibles pour cette distribution. Le plus utilisé de ces gestionnaires est Apt4rpm et son interface graphique Synaptic. Apt4rpm est un portage vers les distributions RPM du système de paquetage apt-get de Debian GNU/Linux. Ce gestionnaire de paquetages a fait (et fait encore) la réputation de Debian pour sa facilité d'utilisation et sa puissance. Ce tutoriel explique comment installer et utiliser apt4rpm.

D'autres gestionnaires de paquetages sont également disponibles pour SuSE. Parmi ceux-là, citons Smart, qui vise à devenir le gestionnaire de paquetage généraliste de demain. Il possède un algorithme de recherche plus puissant que YaST et Apt, et il a l'avantage de gérer à la fois les paquetages RPM et DEB. Toutefois, Smart est un projet encore jeune et pas aussi abouti que les deux précédents, notamment au niveau de l'interface graphique. Pour installer et utiliser Smart, voir ici.

Il existe encore bien d'autres gestionnaires de paquetages (par exemple Yum, Tgz, Emerge ou encore Pacman), mais nous ne les considérerons pas ici, étant donné le peu de relevance qu'ils ont dans le cas de SuSE. Chacun a ses préférences en ce qui concerne le gestionnaire de paquetages, et chaque distribution est souvent plus adaptée pour un gestionnaire de paquetage particulier. Pour les utilisateurs de SuSE 10.1, je recommande personnellement l'utilisation de Smart.

Conclusion

En conclusion de cette page, j'aimerais dire ceci. Pour les personnes qui ont des années d'utilisation de Windows derrière elles, il paraît très compliqué d'installer des logiciels sous un système Linux. Je pense sincèrement qu'il n'est pas plus difficile de gérer ses logiciels sous Linux que sous Windows; c'est seulement différent. Je dirais même qu'une fois que l'on est habitué à un gestionnaire de paquetages et qu'on l'a bien paramétré, c'est plus simple: une recherche, un clic et c'est fait. Pas de sites pleins de pubs à visiter, pas de cracks à télécharger et pas de risques de spywares…

page de alionet.org

gestion_paquetages.txt · Dernière modification: 2014/12/21 19:42 (modification externe)