Outils pour utilisateurs

Outils du site


installation_logiciel_debutant
  • Page écrite par joker_vb
  • graphisme par blacksad
  • 2008/12/29 23:50

Tu débarques tout fraîchement sous GNU-linux et tu as téléchargé tes premiers logiciels…

Malheureusement, tu as beau cliquer cliquer dessus, rien ne se passe…

Quelques explications s'imposent ;-)

Installation de logiciels : Windows Vs GNU/linux

Pour expliquer les principales différences nous allons nous baser sur les images ci-dessous :

Évidemment comme ça tu ne comprends pas mieux :p

Reprennons!

Installation sous Windows (exemple Gimp)

Bon là tu ne dois pas être perdu. Cela se fait en 5 ou 6 étapes suivant les cas :

  • Lancement de son navigateur préféré [1]
  • Recherche du logiciel à installer via son moteur de recherche préféré [2]
  • Une fois trouvé, il faut télécharger le fichier et l'enregistrer sur son pc [4](s'il est compressé il faudra le décompresser[3])
  • Un double-clic sur le gimp.exe pour lancer l'exécutable [5]
  • Il ne reste qu'à faire l'installation, choix des options, etc. pour enfin pouvoir utiliser son nouveau logiciel [6]

En 5-6 étapes c'est bouclé ;-) mais tu n'as pas tout vu LOL

Installation sous Linux (exemple Gimp)

La grande différence entre Windows et Linux est que sous GNU/Linux il existe des serveurs sur lesquels les logiciels sont. Ainsi il est facile de demander à des gestionnaires “graphique” ou “console” d'aller chercher les logiciels à installer.

Allons-y doucement, commençons par la méthode graphique, ensuite nous passerons à la méthode “console”.

Mode Graphique

La plupart des distributions GNU/Linux, du moins celles que les nouveaux utilisent, disposent d'un logiciel qu'on appelle gestionnaire de paquets (entendez par paquets, logiciels).

  • Par conséquent, au lieu de lancer ton navigateur internet ([1] sous windows) tu vas ouvrir ce logiciel [1]
  • Comme sous Windows avec le moteur de recherche, tu lances une requête pour trouver ton logiciel [2], sauf que là elle se fait via le moteur intégré au gestionnaire de paquets.
  • Il suffit alors de sélectionner le logiciel que tu veux et de cliquer sur le bouton installer [3], tu n'as plus rien à faire les gestionnaire va tout gérer à ta place automatiquement

Héhé 3 étapes :-D mais on peut encore faire mieux 8-)

Mode Console

Si on connait le nom du logiciel à installer c'est très simple:

  • Une fois la Console (ou terminal, l'îcone en forme de petite télé noire) ouverte il suffit de taper la commande qui va bien [1]
gestionnaire commande gimp

Une fois que vous avez saisi et validé votre commande tout est géré : vérification de la présence du logiciel sur les serveurs de la distribution, vérification des dépendances, téléchargement et installation (nous n'entrons pas dans les détails, ce tuto n'est pas fait pour ça)

La ligne de commande citée en exemple ne fonctionnera pas car elle est différente pour chaque distribution

  1. gestionnaire : l'outil de la distribution qui permet d'installer/mettre à jour/supprimer les logiciels
  2. commande : la commande qui va ordonner au gestionnaire d'installer
  3. gimp : le nom du logiciel à installer

Conslusion

Tu vois que ce n'est pas plus compliqué, c'est juste différent! Et là le schéma te parait plus clair:

Bien évidemment le gestionnaire, qu'il soit lancé en mode graphique ou en mode console, ne devine pas les adresses des serveurs, il existe un fichier de configuration dans lequel les adresses sont écrites, c'est à dire que le gestionnaire parcourt cette liste, lit les adresses, va sur les serveurs correspondants pour faire ses recherches ;-)

Aller plus loin

Correspondance des gestionnaires et outils par distribution

Gestionnaire de dépôts : qu'est ce que c'est?
D'abord qu'est-ce qu'un dépôt ?

Plus haut, on a vu qu'avec Linux, il suffit de dire au gestionnaire quel logiciel on souhaite installer et qu'il va le chercher tout seul sur internet. Ceci n'est pas magique, il a bien fallut indiquer au gestionnaire où il devait chercher. Ces distributions gèrent des serveurs sur internet. Chaque serveur contient l'ensemble de tous les logiciels pouvant être facilement installés sur une distribution. Ces dépôts représentent ce que l'éditeur de la distribution estime bon à mettre entre les mains de tout utilisateur, les tests ont été faits.
Pour dire simplement, un dépôt est donc une zone de stockage où est rangé ce que l'éditeur de la distribution veut “distribuer” à tous. Évidemment, connaitre l'adresse du serveur donne l'accès aux installations faciles.

Question : J'ai déjà un dépôt et on me demande d'en ajouter une autre, pourquoi ?
Plusieurs raisons à ça :
1- dans certains pays, des logiciels permettant la lecture de mp3 ou de DVD par exemple sont interdits. La distribution ne peut donc pas légalement les fournir de base, ce sera à l'utilisateur de prendre cette décision et faire la démarche.
2- certains logiciels ne sont pas totalement “libres”. Donc le choix est encore une fois laissé à l'utilisateur.
3- certaines versions très récentes de ces logiciels ne sont pas totalement testées par les développeurs de la distribution. L'utilisateur peut prendre le risque de faire l'essai en installant la toute dernière version qui offre l'option qui lui manquait.

Donc, c'est toujours à l'utilisateur de choisir. C'est encore une grosse différence avec Windows qui n'offre aucun choix ce qui permet un système fonctionnel dès l'installation.

Gestion des dépôts
Pour Debian, par exemple les adresses à tous les dépôts utilisés sont stockées dans un fichier texte (source.lst) dont voici un exemple :

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ etch main
deb http://security.debian.org/ etch/updates main contrib non-free
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main contrib non-free

à suivre…

installation_logiciel_debutant.txt · Dernière modification: 2014/12/21 19:42 (modification externe)