Outils pour utilisateurs

Outils du site


opensuse:installation_usb

Création d'un Live USB OpenSUSE

Introduction

Les système Live, c'est bien. Notamment parceque ça permet de tester la compatibilité du système avec une machine, sans pour autant se casser la tête à l'installation. Mais bon, les Live-CD… déjà, il faut avoir un cd. En plus, on ne peut pas s'en servir comme système permanent… Bref, c'est pas la panacée.

Il est donc intéressant de pouvoir créer des systèmes live sur des supports réinscriptibles à la volée, par exemple des clés USB. Et mieux, de les rendre réinscriptibles. Nous avons donc besoin d'une clé USB de taille suffisante pour accueillir le système, et de l'image disque du système que nous voulons installer. Pour openSUSE, regardez ici pour la 13.1.

Sous Linux

On va se servir de l'outil dd pour faire une copie bit à bit de l'image disque. Branchez votre clé usb, et tapez la commande

ls -l /dev/disk/by-id/*usb*

qui va vous renvoyer tous les disques USB présents, par exemple :

lrwxrwxrwx 1 root root  9 avril 13 12:58 /dev/disk/by-id/usb-USB_DISK_2.0_HU09G1DVFUENHCMG-0:0 -> ../../sdc
lrwxrwxrwx 1 root root 10 avril 13 12:58 /dev/disk/by-id/usb-USB_DISK_2.0_HU09G1DVFUENHCMG-0:0-part1 -> ../../sdc1

Ici, on voit un disque sdc, qui contient une partition sdc1. Démontez toutes les partitions de la clé (mais ne la retirez pas) avec umount : (en root)

umount /dev/sdc1

On va pouvoir passer à la copie… Toujours en root, en supposant que vous ayiez téléchargé le liveCD KDE :

dd if=/chemin/vers/openSUSE-11.2-KDE4-LiveCD-i686.iso of=/dev/sdc bs=4M;sync

Remplacez évidemment sdc par le nom de votre clé usb.

Et c'est bon :) la clé est bootable, pourvu que la carte mère de votre machine vous permette de démarrer sur un tel support :)

Sous Windows

Sous windows, il vous faudra telecharger ImageWriter. Ensuite il faudra changer l'extension de du fichier iso telecharger. Changer le iso en raw. Ensuite lancez ImageWriter et faite ce qui vous est dit. Une fois terminer redemarrer sur votre clef usb.

Avoir un système permanent 11.1/11.2

Cette partie n'est pas requise pour la 11.3

Tout ça, c'est bien joli, mais ça ne rend pas le système permanent. Un petit script, à exécuter en root sous Linux, vous permettra d'améliorer la chose. Le script est le suivant :

#!/bin/bash
# liveUSBpartition.sh
# Create Live USB stick writeable partition
if [ "$1" = "" ]; then
	echo "run the script with /dev/sdX as arguement"
	exit
fi
fdisk $1 << EOF  # launch fdisk (partition table editor) on partition /dev/sdX
n                # add a new partition table
p                # primary partition (1-4)
2                # partition number (1-4)
                 # first cylinder (using default value)
                 # last cylinder (using default value)
t                # partition type
2                # partition number (1-4)
83               # hex value (type l in fdisk for list)
w                # write table to disk and exit
EOF
SECONDPART=${1}2
dd if=/dev/zero of=$SECONDPART bs=4K count=2

Ce script est à exécuter en root, il recourt à fdisk pour le partitionnement. Une fois la clé branchée et démontée, placez vous dans le répertoire ou vous avez copié le script. Si le script n'est pas exécutable :

chmod +x USBpermanent.sh

en remplaçant USBpermanent par le nom de votre script ;) puis

./USBpermanent /dev/sdc

en remplaçant sdc par le bon nom :) Le tour est joué, vous avez gagné une nouvelle partition :)

source

Installation depuis le Live USB

Une fois le Live USB créé, vous pouvez installer le système sur votre disque dur, en suivant les instructions relatives au média d'installation choisi (DVD, Live-CD…)

opensuse/installation_usb.txt · Dernière modification: 2014/07/28 09:59 par mm03