Outils pour utilisateurs

Outils du site


yast:depots_yast

La gestion des dépôts

Penchons-nous sur la gestion des dépôts. La première chose à faire est de lancer Yast. Une fois le mot de passe administrateur entré, vous devriez arriver sur cette fenêtre :



Ajoutons quelques dépôts. Pour cela, cliquez sur l'icône Dépôts de logiciels. Vous accédez à la fenêtre suivante :

Dépots communautaires

Cliquez sur ajouter. A ce stade, plusieurs choix s'offrent à vous. Le moyen le plus simple pour ajouter un dépôt sous openSUSE est de passer par la liste des dépôts communautaires. Sélectionnez le bouton “Dépôts communautaires” :



Après validations, vous obtenez une liste de dépôts. Il est important de noter que certains d'entre eux sont essentiels. Nous retiendrons ainsi les dépôts OSS, non-OSS (qui regroupent les paquets présents sur le dvd d'installation), ainsi que le dépôt Update (pour les mises à jour critiques).
D'autres dépôts sont également important : ceux correspondant à l'environnement de bureau que vous utilisez (pour les utilisateurs de Gnome et KDE), les dépôts correspondant à votre carte graphique, et le dépôt packman, sur lequel vous trouverez une très grande majorité des logiciels disponible pour openSUSE. Enfin, le dépôt VLC contient la bibliothèque libdvdcss, indispensable pour pouvoir lire vos DVD commerciaux avec l'OS du pingouin.



Libre à vous, bien entendu d'ajouter d'autres dépôts, parmi ceux contenus dans la liste. Yast devrait s'en sortir malgré tout ;-)
Validez vos choix : openSUSE télécharge les listes de logiciels disponibles dans chaque dépôt, et vous demande d'accepter (ou non) des signatures PGP, permettant de reconnaître la fiabilité des dépôts.

Ajout de dépôts manuellement.

Yast permet bien entendu d'ajouter des dépôts personnels à notre liste de dépôts. Je ne parlerai ici que des dépôts utilisant le protocole http (ou ftp, la méthode étant facilement transposable) qui est la plus couramment utilisée par les utilisateurs.
Plutôt que d'ajouter un dépôt communautaire, ajoutons un dépôt en http. Nous arrivons sur la fenêtre suivante :



Donnez un nom quelconque au dépôt dans le premier champ. Le second doit contenir les noms de domaine et de sous-domaine du serveur ou vous voulez vous connecter, par exemple download.opensuse.org
Le champ pour le port peut être laissé vide (sauf si on n'utilise pas le port par défaut). Il faut enfin remplir le chemin du répertoire sur le serveur, en indiquant ce chemin (à partir de la racine), par exemple : /repositories/KDE:/KDE4:/Community/openSUSE_11.1/


A propos de la ligne de commande

La procédure d'ajout de dépôts peut bien entendu être réalisée depuis la ligne de commande, au travers du logiciel zypper. Pour plus d'informations, je vous invite à vous reporter à la commande zypper.

Rappelons également, pour les personnes n'ayant pas d'interface graphique sur leur machine, que YaST possède également une interface ncurses, qui vous permettra de réalier toutes les manipulatoins décrites ci-dessus.

yast/depots_yast.txt · Dernière modification: 2014/05/09 18:58 (modification externe)