LinuxPedia

Wiki libre et indépendant dédié à GNU-Linux et BSD.

Outils pour utilisateurs

Outils du site


gentoo:gentoo-serveur-x

— page corrigée — TheShift 2009/02/25 14:05

Installation du serveur X

Guides et Tutoriels Gentoo-Québec
PDF original

Introduction

Il existe plusieurs serveurs X. Certains sont commerciaux alors que d’autres sont gratuits. Parmi les versions gratuites, il y a notamment Xfree86, X.org, xdirectfb et xgl.

  • Xfree86 : Etait le serveur par défaut de la plupart des distributions avant qu’ils changent de licence avec la sortie de Xfree86 v4.4. Depuis, il est de plus en plus délaissé.
  • X.org : Fork du code de Xfree86 la journée avant le changement de licence. Il est très près de la version 4.4 de Xfree86. Il commence à remplacer tranquillement, mais sûrement Xfree86.
  • xdirectfb : Serveur X qui utilise DirectFB pour les accès à la carte vidéo. Supporte la vraie transparence, mais n’offre pas d’accélération 3D.
  • xgl : Nouveau serveur X prototype utilisant opengl pour faire son affichage. Offre un paquet d’effets graphiques.

Sun offre aussi un prototype de serveur X 3D.


Installation du serveur X, xorg

L’installation du serveur X consiste à installer le paquet xorg-x11 et à générer son fichier de configuration.

Installation

Pour installer le serveur :

# emerge -av xorg-x11
# env-update
# source /etc/profile

Génération du fichier de configuration

Il y a deux méthodes de génération : la méthode dite automatique et la méthode dite semi-automatique.
Si la méthode automatique plante, procédez avec la semi-automatique

Méthode automatique

Lancez dans un premier temps la commande de génération :

# X -config /root/xorg.conf.new

Ensuite, copiez le fichier de configuration dans le dossier du serveur X :

# cp /root/xorg.conf.new /etc/X11/xorg.conf

Lancez le serveur afin de vérifier que tout fonctionne bien :

# startx

C’est supposé démarrer TWM. Ne soyez pas surpris par l’affichage. C’est affreux. Tout cela sera amélioré par l’installation d’un gestionnaire de connexion lors de la mise en place d’un environnement de bureau graphique.
Pour quitter TWM appuyez sur les touches Ctrl + Alt + Backspace.

Méthode semi-automatique

Voici la procédure à suivre quand vous choisissez ou devez utiliser la méthode semi-automatique de gén´ération du fichier de configuration.
Vérifiez si la souris fonctionne :

# cat /dev/input/mice

Bougez la souris pour savoir si c’est le bon fichier. Une série de caractères s’affichera à l’écran. Quittez en appuyant sur les touches Ctrl + Alt + Backspace.
Lancez l’outil de génération :

# xorgconfig

On doit répondre aux questions et c’est assez simple. Répondre /dev/input/mice si vous avez une souris USB.
Répondre non à la question sur le virtual screen. On doit connaître le vertical refresh rate et le horizontal refresh rate pour bien configurer le moniteur. Consultez le guide de l’utilisateur de votre moniteur.
Lancez le serveur afin de vérifier que tout fonctionne bien :

# startx

C’est supposé démarrer TWM. Ne soyez pas surpris par l’affichage. C’est affreux. Tout cela sera amélioré par l’installation d’un gestionnaire de connexion lors de la mise en place d’un environnement de bureau graphique.
Pour quitter TWM appuyez sur les touches Ctrl + Alt + Backspace.


Vérification de la configuration

<note>Le contenu de votre fichier de configuration peut varier par rapport aux exemples donnés. Tout est relatif à l’équipement installé sur votre ordinateur.</note> Vous devez vérifier la configuration de l’écran, du clavier et de la souris. Editez le fichier de configuration :

# nano -w /etc/X11/xorg.conf

Tout d’abord, verifiez l’écran.

# Any number of monitor sections may be present

Section "Monitor"
  Identifier "LCD"

# HorizSync 15-25, 30-50
# VertRefresh 50-70
EndSection

Section "Device"
  Identifier "ATI FIREGL"
  Driver    "vesa"
  #VideoRam 262144
  # Insert Clocks lines here if appropriate
EndSection

Section "Screen"
  Identifier   "Screen 1"
  Device       "ATI FireGL"
  Monitor      "LCD"
  DefaultDepth 24
EndSection

Comme vous pouvez le constater, les taux de rafraîchissement Horizontal Sync et Vertical Refresh sont commentés dans l’exemple car le Serveur X est assez grand pour les calculer lui-même.
Vous devez vérifier si le DefaultDepth est bien à 24 et vous devez regarder les résolutions que vous voulez utiliser. Ici le contrôle est laissé au pilote Vesa générique pour déterminer la résolution maximale de l’écran.

Le clavier a aussi une section. Pour un clavier Canadien-Français, vous devez avoir ceci :

Section "InputDevice"
  Identifier "Keyboard1"
  Driver     "kbd"
  Option "AutoRepeat" "500 30"
  Option "XkbRules"   "xorg"
  Option "XkbModel"   "pc105"
  Option "XkbLayout"  "ca(fr)"
EndSection

Enfin voici la configuration de la souris :

Section "InputDevice"
  Identifier "Mouse1"
  Driver     "mouse"
  Option "Protocol" "Auto" # Auto detect
  Option "Device"   "/dev/input/mice"
  Option "Name"     "Logitech USB Gaming Mouse"
  Option "ZAxisMapping"   "4 5 6 7"
  Option "SendCoreEvents" "true"
  Option "Emulate3Buttons"
EndSection

Vous pouvez aussi utiliser la commande suivante pour tester le tout :

# X :1 & xterm -display :1




L’environnement de bureau graphique

Le serveur X étant installé, vous pouvez maintenant mettre en place un environnement de bureau graphique de votre choix.


Retour à la page Gentoo

gentoo/gentoo-serveur-x.txt · Dernière modification: 2018/11/17 12:53 (modification externe)