Outils pour utilisateurs

Outils du site


wine

Wine

Présentation

Wine est l'acronyme récursif anglophone de « Wine Is Not an Emulator », littéralement Wine n'est pas un émulateur. Parfois, on le considère aussi comme l'acronyme de « WINdows Emulator ».
Ce logiciel est une implémentation libre de l'interface de programmation Microsoft Windows bâtie sur X et UNIX (BSD, GNU-Linux), c’est-à-dire qu'il permet d'utiliser sous GNU-Linux des programmes conçus pour fonctionner sous Windows. Le logiciel n'a donc pas besoin du système d'exploitation Windows pour fonctionner. En cela, Wine se différencie des émulateurs de machine comme QEMU et Bochs.
Wine gère les modes 16 et 32 bits de l'interface Windows. Wine est maintenant sous licence LGPL, après avoir été sous licence WineHQ, puis X11.
Il fournit à la fois les outils de développement (Winelib) pour porter du code source Windows vers Unix, et un chargeur de programmes permettant à de nombreux binaires de fonctionner sans modifications.

Versions Commerciales

  • Le logiciel CrossOver Office est une version commerciale de Wine, éditée par CodeWeavers. Toutes les modifications de Wine apportées par CodeWeavers sont en retour contribuées à la communauté, conformément à la licence LGPL. CodeWeavers emploie la grande majorité des développeurs de Wine, dont Alexandre Julliard.
  • Le logiciel Cedega (anciennement WineX) est une version commerciale basée sur Wine, éditée par TransGaming Technologies. Cedega a pour but de rendre utilisables sous GNU-Linux un grand nombre de jeux vidéo disponibles uniquement sous Windows. En décembre 2004 il était compatible avec plus de 1 200 jeux et les bibliothèques DirectX. Les travaux de TransGaming ne sont pas contribués en retour à la communauté de Wine.

Projets libres basés sur Wine

  • Le projet Darwine vise à porter Wine sous Darwin et Mac OS X. Le projet a connu un renouveau depuis qu'Apple à sorti ses premiers Mac à base de processeurs Intel, et ne nécessitant donc pas d'émulation matérielle pour faire tourner les programmes Windows.
  • Le système d'exploitation ReactOS utilise la bibliothèque Wine.
  • Le projet PlayOnLinux, un ensemble de scripts permettant de faire marcher facilement des jeux Windows sous GNU/Linux à travers Wine.
  • Le projet Wine-doors, un gestionnaire de paquet pour logiciel windows sous Unix pour le bureau GNOME.

Limitations de Microsoft

Microsoft n'a généralement pas fait de déclaration publique au sujet de Wine. Cependant, le logiciel Microsoft Update bloque les mises à jour des applications Microsoft fonctionnant sur un environnement basé sur Wine. Le 16 février 2005, Ivan Leo Puoti a découvert que Microsoft a commencé à tester dans la base de registre Windows la clef de configuration de Wine et pourrait bloquer la mise à jour de Windows pour certains composants. Puoti a écrit « […] even if this is only an initial attempt, they appear to want to discriminate against Wine users. While this may be acceptable for operating system components/updates, this is probably a violation of anti-trust law for all other downloads. It's also the first time Microsoft has acknowledged the existence of Wine. »

Le système Windows Genuine Advantage (WGA) vérifie également l'existence de la clef de la base de registre de Wine, et la FAQ WGA déclare que WGA, de par sa conception, ne fonctionnera pas sous Wine, vu que Wine ne constitue pas un « genuine Windows » tel que décrit dans la FAQ WGA : « When WGA validation detects Wine running on the system, it will notify users that they are running non-genuine Windows, and it will not allow genuine Windows downloads for that system ». En dépit de cela, certains rapports ont circulé disant que le système WGA fonctionne sous Wine tout de même.

La version bêta de Microsoft Internet Explorer 7 vérifie au moment de l'installation la présence de WGA, et avertit les utilisateurs que Microsoft ne veut pas que Internet Explorer soit installé sous Linux en utilisant Wine. En conséquence, l'installation requiert de la part des utilisateurs la modification des fichiers d'installation d'Internet Explorer ou bien de Wine, à savoir que, désormais, Internet Explorer 7 est disponible sans validation WGA.

Installer Wine

Pour installer Wine, vous avez 2 possibilitées, la première étant bien sur d'utiliser le gestionnaire de packages de votre système d'exploitation (netpkg pour zenwalk, apt pour debian, …).
La deuxième solution est l'installation standard à partir des sources :

$ tar xvjf wine-X.Y.Z.tar.bz2
$ cd wine-X.Y.Z
$ ./configure
$ make
# make install

Configuration

Wine possède un paneau de configuration qui permet de paramétrer l'environnement Windows que simule Wine. Il peut se trouver indispensable pour certaines applications qui require quelques paramètrages pour paufiner l'éxécution correct de ce dernier. Dans un premier temps, nous allons voir les onglets les plus important de Wine.

L'affichage

Cette onglet vous permet donc de controler les paramètres d'affichage de Wine pour vos applications. Comme vous pouvez le constater, la pluplart des options disponible permettent d'améliorer les applications utilisant l'API Direct3D. <center> </center> L'option Emuler un bureau virtuel se relève parfois utile pour certaines applications qui rencontre des difficultés sans le bureau virtuel. Exemple, le jeu Diablo II ne fonctionne pas sans le bureau virtuel. Pour les amateurs de jeux vidéos, vous connaissez sans doute la technologie Pixel Shader qui permet d'obtenir une meilleure qualité d'image. Grace à l'implémentation de Wine, Les pixel shaders sont supportés et vous permettent de profiter pleinement de cette technologie.
Je vous recommande chaudement de laisser l'option Permettre au gestionnaire de fenêtres de contrôler les fenêtres.

L'audio

Et oui même le son est disponible au travers des services audios que vous connaissez déjà, Alsa et OSS . Vous remarquez que Wine vous permet de paufiner le son en cas de besoin mais je vous rassure, je n'ai jamais eu besoin de toucher à l'échantillonage. <center> </center> Je vous recommande d'essayer de mettre ALSA si Wine le permet. Si, malgré que vous avez sélectionnés Wine, aucun son n'est disponible avec vos applications, dans ce cas, sélectionnez OSS. Ensuite, sélectionnez l'option Emuler le pilote si vous n'obtenez toujours pas de son.

Enfin pour l'accélération matérielle, sélectionnez Complète. Attention toute fois, il se peut que pour certaines applications, vous devriez changer l'accélération matérielle en mettant par exemple sur Emulation.

Voilà configurer le son sous Wine ce n'est pas le plus compliqué.

Les lecteurs

Alors au premier abord, celà peut sembler vous effrayer car vous vous demandez comment Wine gère les lecteurs. Et bien en faite, rien de bien compliqué vous allez voir. <center> </center> Cliquez sur AutoDétection… pour que Wine se charge d'organiser les lecteurs et répertoires. Je vous l'avez dit, rien de bien compliqué ;-)

Les applications

Alors l'onglet applications, si je vous l'explique en dernier c'est parce qu'elle peut être trés utile! Grace à cette fenêtre, vous pourrez créer des profils qui permettra à Wine d'utiliser la configuration adhoc en fonction de l'application éxécutée.
<center> </center> Pour ce faire, il suffit de cliquer sur Ajouter une application…, puis de sélectionner l'éxécutable et enfin choisir la version de Windows qui marche mieux avec cette application.

Execution

Une fois Wine installé et configuré c'est bien, mais encore faut-il savoir lancer un binaire Windows. Il existe 2 façons général de lancer une application Windows. De plus, certains requièrent quelques options qui doivent être mentionnées lors de la commande.

Méthode classique

Pour lancer un binaire de façon classique, il suffit de se rendre dans le répertoire courant, et de lancer le nom de l'éxécutable avec la commande wine. Exemple :

$ wine notepad.exe

Pour lancer un setup, la méthode ne change pas :

$ wine setup.exe

Ceux-ci permettra de lancer l'assistant d'installation du programme. Par conséquent, il se peut que vous soyez confrontés à un fichier d'installation de type *.msi, et là, vous avez beau faire un wine programme.msi, ça ne se lance pas ^_^. Les fichiers d'installation *.msi sont un peu différent d'un éxécutable normale mais heureusement Wine a pensé à tout :

$ wine msiexec.exe /i programme.msi

Voilà vous savez maintenant éxécuter de façon classique un programme Windows.

Méthode Windows

Bien entendu, Wine reste une implémentation de Windows, et donc si il doit faire des choses à la manière de Windows, autant les faire correctement :-X . Vous pouvez lancer un éxécutable en spécifiant le chemin à la manière de Windows. Exemple :

$ wine "C:\Program Files\Steam\steam.exe"

Il va de soi que cette manière est beaucoup plus aisé pour lancer un programme qui à été installé que cette méthode :

$ wine ~/.wine/drive_c/Program\ Files/Steam/steam.exe

Voilà, je trouve qu'il n'y a pas grande chose à dire de plus sur cette méthode.

Les options d'exécution

Il se peut que dans certains cas particulier, vous devez exécuter une application avec certaines options pour que cela fonctionne correctement. Je vais prendre l'exemple du jeu Warcraft III où ce jeu utilise l'OpenGL. Pour indiquer de lancer le binaire avec l'OpenGL :

$ wine "c:\Program Files\Warcraft III\Warcraft III.exe" -opengl

Il paraît que cette option a fait des merveilles chez certaines personnes 8-) . Peu-être que ça sera aussi votre cas ;-) .

Liens

wine.txt · Dernière modification: 2014/12/21 19:42 (modification externe)