Outils pour utilisateurs

Outils du site


yast:install_logiciel_yast

Installation de logiciels avec YaST

L'objectif de ce tutoriel est de vous familiariser avec l'installateur de logiciels disponible dans Yast. Nous allons procéder en deux étapes. Tout d'abord, nous verrons comment ajouter simplement les dépôts dans lesquels sont réunis les logiciels que nous souhaitons installer. Nous nous intéresserons ensuite à l'installation de logiciels en elle même.

Notez que les captures d'écran réalisées pour la réalisation de ce tutoriel ont été réalisée sous KDE4. L'interface pour Gnome est assez différente, mais les utilisateurs de ce bureau (et les autres utilisateurs de l'interface GTK utilisée sous Gnome) devraient s'y retrouver. Les fonctionnalités sont les mêmes. Il en va de même pour ceux qui préfèrent l'interface ncurses (en ligne de commande).


La gestion des dépôts

Commençons par nous pencher sur la gestion des dépôts. La première chose à faire est de lancer Yast. Une fois le mot de passe administrateur entré, vous devriez arriver sur cette fenêtre :



Ajoutons quelques dépôts. Pour cela, cliquez sur l'icône Dépôts de logiciels. Vous accédez à la fenêtre suivante :

Dépots communautaires

Cliquez sur ajouter. A ce stade, plusieurs choix s'offrent à vous. Le moyen le plus simple pour ajouter un dépôt sous openSUSE est de passer par la liste des dépôts communautaires. Sélectionnez le bouton “Dépôts communautaires” :



Après validations, vous obtenez une liste de dépôts. Il est important de noter que certains d'entre eux sont essentiels. Nous retiendrons ainsi les dépôts OSS, non-OSS (qui regroupent les paquets présents sur le dvd d'installation), ainsi que le dépôt Update (pour les mises à jour critiques).
D'autres dépôts sont également important : ceux correspondant à l'environnement de bureau que vous utilisez (pour les utilisateurs de Gnome et KDE), les dépôts correspondant à votre carte graphique, et le dépôt packman, sur lequel vous trouverez une très grande majorité des logiciels disponible pour openSUSE. Enfin, le dépôt VLC contient la bibliothèque libdvdcss, indispensable pour pouvoir lire vos DVD commerciaux avec l'OS du pingouin.



Libre à vous, bien entendu d'ajouter d'autres dépôts, parmi ceux contenus dans la liste. Yast devrait s'en sortir malgré tout ;-)
Validez vos choix : openSUSE télécharge les listes de logiciels disponibles dans chaque dépôt, et vous demande d'accepter (ou non) des signatures PGP, permettant de reconnaître la fiabilité des dépôts.

Ajout de dépôts manuellement.

Yast permet bien entendu d'ajouter des dépôts personnels à notre liste de dépôts. Je ne parlerai ici que des dépôts utilisant le protocole http (ou ftp, la méthode étant facilement transposable) qui est la plus couramment utilisée par les utilisateurs.
Plutôt que d'ajouter un dépôt communautaire, ajoutons un dépôt en http. Nous arrivons sur la fenêtre suivante :



Donnez un nom quelconque au dépôt dans le premier champ. Le second doit contenir les noms de domaine et de sous-domaine du serveur ou vous voulez vous connecter, par exemple download.opensuse.org
Le champ pour le port peut être laissé vide (sauf si on n'utilise pas le port par défaut). Il faut enfin remplir le chemin du répertoire sur le serveur, en indiquant ce chemin (à partir de la racine), par exemple : /repositories/KDE:/KDE4:/Community/openSUSE_11.1/


Installation de logiciels

Intéressons nous désormais à l'installateur de logiciels en lui même. Une fois le gestionnaire de dépôts fermé, restons dans Yast, et sélectionnons l'icône “Ajouter et supprimer des logiciels”. Notez qu'encore une fois, pour que tout se passe bien, il est conseillé d'être connecté à internet.

Le mode Recherche



Par défaut, le filtre sélectionné devrait être “Recherche”. Le principe, ici, est de rechercher un paquet par son nom, ou les fonctionnalités qu'il remplit. En général, il est préférable de cocher à la fois les cases “Nom”, “Résumé”, et “Description”. Le fait de ne cocher que les deux première cases fait gagner du temps de recherche, au détriment de la qualité des retours.
Pour ceux qui travaillent sur les fonctionnalités, plutôt que sur les noms de logiciels, cochez la case “Provides”.
Pour exemple, la recherche sur pidgin me donne :

Le mode Schémas

Le mode “Schémas” permet de sélectionner des ensembles de paquets, qui vont fournir un ou plusieurs services, que vous souhaitez, selon toute vraisemblance, utiliser ;-) . Des environnements graphiques au développement web ou C, les possibilités offertes sont nombreuses. Un clic dans la colonne de gauche vous installera les paquets essentiels pour la fonctionnalité choisie. Par exemple, pour pouvoir coder en java :

Le mode Groupes de Paquets

La sélection de ce mode offre une présentation les logiciels disponibles par type tels que “Sécurité, “Communication”, “Réseau”, “Outils système”…. Ce qui facilite la recherche d'un soft dont on ne connaîtrait pas le nom, ou au moins permet de vérifier rapidement ce qui est disponible.



Remarque : on voit que pour le logiciel fftw3, 2 numéros de version sont indiqués en bleu.
Le numéro à gauche indique la version actuellement installée. L'autre, entre parenthèse, la version plus récente disponible dans les dépôts.
Il se peut aussi que cette indication soit en rouge. Dans se cas, c'est la version installée qui est plus récente (les dépôts communautaires proposent des versions plus récentes que les dépôts officiels).

Le mode Résumé de l'installation

En sélectionnant ce filtre vous pourrez vous rafraîchir la mémoire, et vérifier que tout les paquets que vous vouliez installer sont présents. Ne reste alors plus qu'à valider !
Notez que dans ce mode, la signification des différentes icônes associées aux paquets vous est rappelée !
Amusez vous !


Retour à la page openSUSE
Retour à la page Yast

yast/install_logiciel_yast.txt · Dernière modification: 2014/05/09 18:58 (modification externe)