Outils pour utilisateurs

Outils du site


konqueror:konqueror

Konqueror



Konqueror est le navigateur Web et le gestionnaire de fichiers libre de KDE. Qualifié de « véritable couteau suisse », il peut afficher le contenu d'un serveur FTP comme s'il s'agissait d'un dossier local, permettre de parcourir le réseau local, visualiser des fichiers, émuler un terminal, extraire de la musique, etc, etc…


Captures

Les différantes fonctions

Konqueror a été développé comme navigateur internet indépendant. Il utilise KHTML comme moteur de rendu des pages, lequel répond aux normes HTML. Il supporte le JavaScript, les “appliquettes Java”, les cookies, les feuilles de style en cascade, SSL et d'autres standards, ainsi que les animations flash, et le streaming vidéo. Ce même moteur a été repris par Apple dans son navigateur Safari.
Le développeur de Safari, David Hyatt (co-fondateur du projet Firefox et inventeur de la navigation par onglets), collabore également avec le projet Konqueror. Ses travaux ont permis à Konqueror de passer le test Acid2, rejoignant Safari et opera dans leur bonne implémentation des standards HTML et CSS2.

Gestionnaires de fichiers

L'utilisation de Konqueror en tant qu'explorateur de fichiers est similaire aux autres explorateurs usuels.
L'affichage peut être modifié, pour avoir une liste de fichiers, des icônes ou autres. L'affichage et la taille de celui-ci sont entièrement paramétrables.
Le panneau de navigation (qui s'active ou se déactive via la touche F9) fournit des fonctionnalités supplémentaires :

  • Navigateur de contexte d'Amarok : ce panneau permet d'avoir des informations sur le fichier joué par Amarok, comme la pochette de l'album, les autres chansons du même artiste/album, les paroles du morceau, ainsi que des informations sur l'artiste au travers de Wikipedia.
  • Navigateur de signets : ce panneau affiche les signets enregistrés par l'utilisateur. A noter que les signets peuvent être des liens internet comme des dossiers locaux.
  • Historique des pages visitées.
  • Dossier personnel : affiche l'arborescence du dossier /home de l'utilisateur.
  • Metabar : affiche des informations sur le dossier ou le fichier sélectionné, ainsi que les actions possibles pour celui-ci (gravure, lecture, etc …).
  • Navigateur réseau : affiche les sites FTP, le réseau local, ainsi que des sites Web.
  • Navigateur de racine : affiche l'arboresence de la racine /.
  • Navigateur de services : fournit un accès au menu K, ainsi qu'à Kcontrol, aux polices intallées et aux supports de stockage.

D'autres panneaux de navigation peuvent être ajoutés au moyen de plugins (Mplayer, Kaffeine, K3B, etc …). Un clic droit sur la barre latérale permet une configuration aisée.

Visualiseur de fichiers

En utilisant le modèle d'objet de KParts, Konqueror charge les composants permettant de visualiser (et parfois d'éditer) des types de fichiers spécifiques, et embarque directement le lecteur dans Konqueror, dans lequel les fichiers respectifs ont été ouverts. Ceci permet, par exemple, de regarder un document bureautique de la suite Koffice directement dans Konqueror. N'importe quelle application qui implémente correctement les modules KParts peut être incluse de cette façon.

Souvent, une partie de l'interface propre à l'application apparaît dans Konqueror.

Par exemple, en utilisant le module de visualisation d'images, on peut obtenir la fenêtre:



Voici une liste non-exhaustive de types de fichiers qui peuvent être visualisés sur Konqueror (à condition d'avoir installé l'application correspondante ou le module KParts) :

  • pages html
  • pages d'aide (Khelpcenter)
  • fichiers texte (Kwrite)
  • postscript et pdf (Kghostview)
  • images (Kview)
  • fax (Kfax)
  • fichiers OpenDocument (Koffice)

Interface utilisateur (Profils d'affichage)

L'interface utilisateur de Konqueror est extrêmement configurable, et permet donc à chacun, en fonction de ses préférences, d'obtenir une interface la plus proche possible de ses besoins, qu'il s'agisse d'avoir un outil dépouillé ou riche en fonctions.

Pour ce faire, il est possible de se créer différents profils d'affichage autres que ceux disponibles par défaut, et dans lesquels on peut ajouter, arranger, voire supprimer des panneaux d'information ou des boutons.
Par exemple, il est parfaitement possible d'afficher le panneau de signets (encore connus sous le nom de marque-pages ou favoris) sur un côté du navigateur, permettant d'un simple clic sur un signet d'afficher la page correspondante sur le panneau de navigation.
On peut également afficher un panneau contenant l'arborescence des répertoires, ou encore sa collection de musiques, de vidéos, d'images, et de conjuguer l'utilisation de Konqueror avec des logiciels tels que Amarok, Kaffeine ou encore KuickShow, ce qui en fait alors un outil redoutable d'efficacité.

Extracteur de CD audio

Quand on insert un CD audio dans le lecteur de CDrom une fenêtre de dialogue s'ouvre:



On choisit ouvir dans une nouvelle fenêtre, Konqueror s'ouvre en nous proposant différants dossiers:

  • CDA (format natif du CD audio),
  • CD entier (d'un bloc),
  • Flac (compression 1/2 sans perte, format libre),
  • Information (fichier CDDB),
  • MP3 (compression 1/10 avec perte, format propriétaire),
  • Ogg Vorbis (compression 1/10 avec perte, format libre),

Ainsi que tous les morceaux du disque en format Wave (sans compression)



Il suffit de copier (dans son dossier “musique” par exemple) le dossier ou le morceau qui nous intéresse. Konqueror se charge alors d'extraire, d'encoder et de le copier à l'endroit choisit.

Gestionnaire de téléchargement Kget

Bien que Konqueror dispose d'un gestionnaire de téléchargement pouvant gérer plusieurs fichiers en même temps, il peut intégrer de manière totalement transparente le gestionnaire kget, permettant de gérer une liste de téléchargements, d'affecter un dossier de sauvegarde spécifique en fonction de l'extension du fichier, d'arrêter/reprendre des téléchargements en cours, de retenter un téléchargement après une déconnexion, etc …

La face cachée de Konqueror

Konqueror est connue comme étant le navigateur de Kde et plus récemment sous mac os X. Ses utilisateurs le connaissent aussi comme un navigateur de fichier. Konqueror a beaucoup plus à offrir que ses deux fonctionnalités.
Kde possède des modules d'entrée/sortie (io slaves) très évolués qui permettent d'effectuer diverses opérations au travers de ses applications. Konqueror en profite donc aussi.

Astuces

  • Afficher les fichiers cachés : Menu Affichage > Afficher les fichiers cachés.
  • Effectuer une recherche dans le répertoire courant : Appui sur CTRL+F
  • Ajouter un moteur de recherche à la barre de recherche de Konqueror.
  • Cliquer-glisser l'onglet vers la droite : copie automatiquement le contenu de la page vers un nouvel onglet.
  • Clic sur l'icône K (à droite de la barre de recherche ) : Créait une copie séparée de l'actuelle fenêtre de Konqueror, en gardant les historiques.
  • Traduction automatique : si on tombe sur une langue étrangère peu ou pas connue, traduire les pages avec “outils”,“traduire la page web” et choisir la langue de traduction (traduction Systran).
  • Clic droit sur la barre d'état (en bas): scinder la vue.
  • Pour déplacer un onglet, clic sur le bouton de la roulette de la souris et glissez le où vous le voulez.
  • F1 : ouvre le manuel de Konqueror.
  • F3 : ouvre la boite de recherche et permet de continuer la recherche une fois la boite fermée.
  • F4 : ouvre un console.
  • F5 : recharge la page.
  • F6 : sélectionne le contenu de la barre d'adresse .
  • F7 : repositionne la page html au niveau du curseur.
  • F8 : scinde konqueror en deux : navigateur/console.
  • F9 : masquer/afficher le panneau de navigation à gauche.
  • F11 : mode plein écran.
  • F2 : Renommer le fichier (en navigateur de fichier uniquement).
  • F7 : Copier le fichier (en navigateur de fichier uniquement).
  • F8 : Déplacer le fichier (en navigateur de fichier uniquement).

Liens

konqueror/konqueror.txt · Dernière modification: 2014/05/09 18:57 (modification externe)